mis à jour le

Algérie : Plus de 1000 entreprises de construction défaillantes

Au total 1169 entreprises sont  portées défaillantes sur le fichier national des entreprises établi par le ministère de l'Habitat et de l'Urbanisme.  Ce qui signifie autant de projets de construction bloqués le temps de trouver un autre preneur. Cette résiliation de contrat représente un coup dur pour le secteur du bâtiment étant donné qu'elle engendre des retards dans la réalisation des chantiers mais aussi des surcoûts considérables, a indiqué ce mardi M Zoukh, chargé de d'Etude et de synthèse au cabinet du ministère de l'Habitat  et de l'Urbanisme  lors d'un séminaire organisé en marge du salon Batimatec. Ce responsable assure que  la résiliation d'un contrat est perçue comme un dernier recours et n'est décidée que si l'entreprise est reconnue en faute, et ce en cas d'arrêt d'un chantier ou mauvaise de qualité de la réalisation.   Ce recensement des opérateurs qui ont failli à leur engagement  est appliqué suite aux  abandons répétitifs des chantiers en cours d'exécution. « La notion de fichier est fondamentale car elle nous permet d'être informer sur les entreprises qui sont en contact avec nous, soit avec un plan de charge ou non », affirme M.Zoukh. Ne sont concernées par ce fichier que les entreprises contractantes avec les maîtres d'ouvrage. Allant dans ce sens, un intervenant estime qu'il n'est pas suffisant de dresser une liste d'entreprises défaillantes mais surtout de mener une étude pour définir les véritables raisons de cette défaillance. Le partenariat  pour améliorer la capacité de réalisation   La capacité de réalisation actuelle des entreprises nationales est de 8000 unités par an, alors que pour parvenir à réaliser les quelques 150 000 unités de logements de types locations vente inscrites dans le programme quinquennal il faut augmenter la capacité de réalisation à 15 000 unités annuellement, estime M.Fassouli, président du directoire de SGP INDJAB. Et de préciser que la seule solution pour augmenter la capacité et réaliser ce programme est recourir au partenariat. « Nous sommes tenus de réaliser durant ce plan quinquennal 150 000 logements alors que les capacités de réalisation des entreprises nationales sont de 8000 logements annuellement », explique-t-il. Selon lui, à travers les divers partenariats entrepris avec des entreprises étrangères,  l'Algérie vise à installer des usines de manière à industrialiser le système constructif. Une idée qui n'est pas du goût de tous les professionnels du secteur puisque certains soulèvent le fait que cela doit se faire dans la durée et en présence de toutes les conditions nécessaires.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Algérie

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

AFP

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

AFP

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

entreprises

AFP

Liberia: un barrage redonne de l'énergie aux petites entreprises

Liberia: un barrage redonne de l'énergie aux petites entreprises

AFP

Dakar: des entreprises françaises vont réaliser le train express

Dakar: des entreprises françaises vont réaliser le train express

AFP

Ethiopie: nouvelles violences contre des lieux touristiques et entreprises étrangères

Ethiopie: nouvelles violences contre des lieux touristiques et entreprises étrangères

construction

AFP

Bénin: au moins 3 morts dans l'effondrement d'un immeuble en construction

Bénin: au moins 3 morts dans l'effondrement d'un immeuble en construction

AFP

Libye: enlèvement de quatre Italiens travaillant dans la construction

Libye: enlèvement de quatre Italiens travaillant dans la construction

AFP

Afrique du Sud: un millier d'ouvriers renvoyés d'une grande centrale en construction

Afrique du Sud: un millier d'ouvriers renvoyés d'une grande centrale en construction