mis à jour le

Lutte contre le diabète : Ouverture d’un CPAD à l’hôpital d’Anyama (AIP)

Abidjan, Le centre de prise en charge ambulatoire du diabète (CPAD) de l’hôpital général d’Anyama (banlieue nord d’Abidjan) a ouvert officiellement ses portes, lundi, à l’occasion du lancement de la 3ème édition de la campagne de sensibilisation et de dépistage gratuit de la maladie à l’initiative de l’Association obésité diabète de Côte d’Ivoire (AODCI). En présence du directeur départemental de la Santé d’Anyama, le président de l’AODCI, Dr Jacko Abodo, a insisté sur l'ampleur de la maladi [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

lutte

AFP

Lutte contre les jihadistes au Sahel: l'heure de vérité pour la force militaire régionale

Lutte contre les jihadistes au Sahel: l'heure de vérité pour la force militaire régionale

AFP

Zimbabwe: décès de Robert Mugabe

Zimbabwe: décès de Robert Mugabe

AFP

Ouganda: les écoliers congolais en première ligne de la lutte contre Ebola

Ouganda: les écoliers congolais en première ligne de la lutte contre Ebola

diabète

Mode de vie

Le taux de diabète a plus que doublé en Afrique depuis 30 ans

Le taux de diabète a plus que doublé en Afrique depuis 30 ans

D.Boye

Diabète et sexualité

Diabète et sexualité

Le Democrate

Santé / Diabète : Un centre de dépistage ouvert à Anyama (Le Democrate)

Santé / Diabète : Un centre de dépistage ouvert à Anyama (Le Democrate)

ouverture

AFP

Tunisie: ouverture enthousiaste de la 2e édition du festival queer

Tunisie: ouverture enthousiaste de la 2e édition du festival queer

AFP

Soupçons de corruption en Afrique: ouverture mouvementée du procès de Bourbon

Soupçons de corruption en Afrique: ouverture mouvementée du procès de Bourbon

AFP

Cinéma : l'absurdité de la guerre en ouverture du Fespaco

Cinéma : l'absurdité de la guerre en ouverture du Fespaco