mis à jour le

Algérie : le principal parti islamiste rejoint l'opposition

Le principal parti islamiste algérien, le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a rejoint les rangs de l'opposition. Le nouveau chef du parti, Abderrezak Mokri, élu ce week-end, affirme vouloir renforcer le poids de l'opposition. Plus question de participer au gouvernement aux côtés du Front de libération national (FLN), car pour le nouveau leader du MSP la situation est différente : « Avant on était dans le gouvernement, on avait des ministres dans le gouvernement. Maintenant on n'a pas de ministres dans le gouvernement. Maintenant on est plus libre de critiquer ce gouvernement et de donner notre point de vue », a-t-il expliqué selon RFI.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Algérie

AFP

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

AFP

Coronavirus: premier décès en Algérie

Coronavirus: premier décès en Algérie

AFP

Le président Tebboune promet un "changement radical" en Algérie (média)

Le président Tebboune promet un "changement radical" en Algérie (média)

Islamiste

AFP

Algérie: le principal parti islamiste accepte de dialoguer avec le président

Algérie: le principal parti islamiste accepte de dialoguer avec le président

AFP

Tunisie: le parti d'inspiration islamiste Ennahdha, entre système et révolution

Tunisie: le parti d'inspiration islamiste Ennahdha, entre système et révolution

AFP

Présidentielle en Algérie: le principal parti islamiste ne présentera pas de candidat

Présidentielle en Algérie: le principal parti islamiste ne présentera pas de candidat