mis à jour le

Des projetsinaugurés à Alger

Mohamed Benmeradi, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, a effectué hier une visite d'inspection des structures hôtelières à Alger ; il a pris connaissance du plan de modernisation de l'EGT Sidi Fredj et a procédé à l'inauguration et à la pose de la première pierre de plusieurs projets touristiques. Parmi les établissements inaugurés figurent l'hôtel urbain Boubaya à Alger-Centre (30 chambres et salle de petit-déjeuner), l'hôtel Oasis (Sarl groupe Cherif) de 216 chambres, dont 18 suites, 3 restaurants, dont un panoramique et un parking de 256 places. Parmi les grands projets, on cite le Forum El Djazaïr à Moretti (Staouéli) de la société Levant Real Estate (Emirats arabes unis) et de Mediterranean Trading & Investments. Il s'agit d'investir dans l'hôtellerie, les loisirs et les commerces, les services médicaux et la promotion immobilière (4 tours d'habitation). Le groupe Marouf avec le groupe Kayi, société de droit turc à travers ses filiales internationales, ont décidé d'entreprendre un projet d'investissement. Ce projet de complexe intégré vise à contribuer au renforcement des capacités d'hébergement du tourisme algérien et comprend la construction et la gestion de deux hôtels de 4 et 3 étoiles, ainsi qu'un business center. Une société de droit mixte dénommée Marka, membre du groupement, sera propriétaire et prendra en charge la partie hôtels du projet dont l'enveloppe est évaluée à 40 millions d'euros. La partie business center revenant exclusivement à la partie algérienne du groupement dont l'enveloppe est estimée à 15 millions d'euros. Constatant que «l'hôtellerie à Alger comprend soit des hôtels de luxe, soit des chambres modestes», ce projet vise à «répondre à un segment de la clientèle des 3 à 4 étoiles». Le ministre a constaté que les projets «avancent à un rythme régulier. Globalement, on ne peut pas dire qu'on est satisfait à 100% de ce qu'on a observé, notamment dans les infrastructures publiques qui ont été dévalorisées. C'est pour cette raison que nous examinons un plan de réhabilitation». Selon Raouf Khalef, directeur de l'investissement au ministère du Tourisme, «au niveau national, plus de 12 000 lits seront réceptionnés avant le 31 décembre 2013. A Alger, plus de 2200 lits qui vont s'ajouter au parc existant. Pour le 1er trimestre 2013, 59 projets on été accordés pour 6000 nouveaux lits. Si on multiplie par trois trimestres, on aura presque 20 000 nouveaux lits à réaliser. Pour Alger, on a accordé 19 projets pour 1200 lits. Il y a un engouement des nationaux». La nouvelle orientation encourage le contrat de management qui «aide à professionnaliser l'activité hôtelière». Les investisseurs de l'hôtel Hydra (Sarl Building), avant de commencer les travaux, ont déjà signé un contrat de management avec la chaîne Carlson resident pour un Radisson blu. L'EGT de Sidi Fredj a bénéficié de 6 milliards de dinars pour moderniser ses établissements. 

Alger

AFP

Macron

Macron

AFP

Macron

Macron

AFP

Macron

Macron