mis à jour le

La première dame en banlieue : Les populations insatisfaites des services de santé du Sénégal

Pour la première fois, une première dame et des ministres ont été hués en banlieue. C'était lors de la cérémonie de lancement de la campagne nationale de la lutte contre le Sida. La manifestation a eu lieu à Sicap Mbao où les populations ont dit leur mécontentement envers certains ministres, du département de la santé, notamment.

Eva Marie Cole Seck, Mariam Faye Sall et Mariama Sarr n'oublieront jamais leur visite en banlieue de ce lundi, lors du lancement de la campagne nationale de la lutte contre le Sida. D'abord, ce sont les artistes qui ont failli gâcher la fête, pour avoir investi l'enceinte, au moment où les ministres devraient prendre la parole. N'eut-été l'intervention des forces de l'ordre, les choses allaient dégénérer. Mais, elles ne purent rien contre l'ire des populations. «L'arrivée de la première dame ne nous sert à rien. Ce que nous demandons aux autorités, c'est de diminuer les prix des denrées les plus consommées et de créer des emplois pour les jeunes chômeurs. Le folklore n'a aucune importance, quand l'accès aux soins reste un grand problème», a déclaré Mamadou Bâ, président d'une association de 5.000 membres, basé à Sicap Mbao. Eva Marie Cole Seck, suivie de la première dame, manifesteront leur volonté de lutter contre le Sida et ont dénoncé la stigmatisation des personnes vivant avec le VHI. Déclaration qui n'altéra nullement les récriminations des riverains qui, via Aissata Sylla, présidente d'un groupement féminin, préciseront que la visite de Mariame Faye Sall, de Mariama Sarr et d'Eva Marie Cole Seck ne peut rien contre les inondations. «Les services santé ne font que des campagnes de publicité, alors que les soins dans les hôpitaux sont onéreux. Beaucoup de personnes meurent par manque de moyens, en l'absence de soutien des instances du département de l'action sociale», fera savoir un habitant de Sicap Mbao, après la cérémonie.

Sada Mbodj
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

banlieue

AFP

Libye: des combats reprennent en banlieue de Tripoli

Libye: des combats reprennent en banlieue de Tripoli

Moussa Fall

Banlieue Dakaroise : Une révolte contre les inondations se profile

Banlieue Dakaroise : Une révolte contre les inondations se profile

satarbf

Accrochage armé entre terroristes et BAT dans la banlieue de Tunis

Accrochage armé entre terroristes et BAT dans la banlieue de Tunis

populations

AFP

La Mauritanie mise sur l'aide aux populations pour sécuriser sa frontière

La Mauritanie mise sur l'aide aux populations pour sécuriser sa frontière

AFP

RDC: les populations de l'Ituri appellent

RDC: les populations de l'Ituri appellent

AFP

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

Burundi: les populations continuent de fuir les sévices, selon un rapport

santé

AFP

En Afrique du Sud, le système de santé au bord de l'asphyxie

En Afrique du Sud, le système de santé au bord de l'asphyxie

AFP

Santé du président Bongo au Gabon: six mois après son AVC, des questions subsistent

Santé du président Bongo au Gabon: six mois après son AVC, des questions subsistent

AFP

Abdelaziz Bouteflika: une santé très précaire

Abdelaziz Bouteflika: une santé très précaire