mis à jour le

Communauté rurale de Yenne : Quand le PCR s’accorde 25 millions pour ses journaux

Les populations de Yenne sont très remontées contre le Président de leur Conseil rural. Pour deux raisons essentielles : d'abord, le Président Gorgui Ciss, depuis son installation dans les années 2000, se serait trop enrichi, à leurs yeux. On l'accuse d'être au moins milliardaire, avec les terres qu'il aurait bradées et qui lui auraient même permis d'acheter des appartements en Europe. Ensuite, son peu de souci pour le Conseil rural qui est restée gros jean comme devant, et qui ne compte pas aujourd'hui une seule infrastructure pendant plus d'une décennie. Afin que nul n'en ignore désormais, mais surtout, pour mettre un terme aux agissements de ce PCR qui s'arrogerait pas moins de 25 millions de frs annuels pour ses journaux, elles sont descendues dans la rue, dimanche. Surtout pour avertir car, le combat pour la restitution des terres ne ferait que commencer.

Cheikh Ba
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

communauté

AFP

La communauté internationale autour du berceau du G5 Sahel

La communauté internationale autour du berceau du G5 Sahel

AFP

Centrafrique: Guterres veut plus d'engagement de la communauté internationale

Centrafrique: Guterres veut plus d'engagement de la communauté internationale

AFP

En Egypte, répression accrue contre la communauté homosexuelle

En Egypte, répression accrue contre la communauté homosexuelle

journaux

AFP

Gabon: nouveau code pour que les journaux ne soient plus des outils "de combat politique"

Gabon: nouveau code pour que les journaux ne soient plus des outils "de combat politique"

AFP

Soudan: les exemplaires de quatre journaux indépendants saisis

Soudan: les exemplaires de quatre journaux indépendants saisis

AFP

Mauritanie: grève des journaux privés pour alerter sur leurs difficultés

Mauritanie: grève des journaux privés pour alerter sur leurs difficultés