mis à jour le

Les malades dans la galère

Seul un service minimum à la fois trop lent et dérisoire est assuré au niveau des urgences des différents services où le malade doit quand même payer la prestation.

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes 

malades

AFP

La maltraitance des malades mentaux sud-africains au coeur d'un scandale

La maltraitance des malades mentaux sud-africains au coeur d'un scandale

AFP

Un train au chevet des malades isolés d'Afrique du Sud

Un train au chevet des malades isolés d'Afrique du Sud

AFP

Afrique du Sud: une centaine de malades mentaux morts en 2016

Afrique du Sud: une centaine de malades mentaux morts en 2016