mis à jour le

Les autorités politiques candidats - Aucune démission jusqu'à maintenant

Le ministre de l'Intérieur Florent Rakotoarisoa a tenu ce lundi 6 mai à apporter des précisions sur les textes en vigueur qui encadrent le processus électoral. Il a surtout insisté sur le maintien du calendrier électoral et sur la nécessité pour les autorités politiques qui sont candidats à la présidentielle de démissionner. Concernant les autorités politiques dont le Président de la transition, le vice-premier ministre, les ministres et parlementaires qui se sont portées candidats aux élections (...) - Politique

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

politiques

AFP

Côte d'Ivoire: affliction et discours politiques

Côte d'Ivoire: affliction et discours politiques

AFP

Cas de Covid-19 en hausse: le Kenya étend le couvre-feu et interdit les rassemblements politiques

Cas de Covid-19 en hausse: le Kenya étend le couvre-feu et interdit les rassemblements politiques

AFP

Mali: le président cherche un compromis pour apaiser les tensions politiques

Mali: le président cherche un compromis pour apaiser les tensions politiques

démission

AFP

Guinée: le gouvernement présente sa démission au président Condé

Guinée: le gouvernement présente sa démission au président Condé

AFP

Togo: démission du Premier ministre et du gouvernement

Togo: démission du Premier ministre et du gouvernement

AFP

Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta

Mali: l'opposition "exige plus que jamais" la démission du président Keïta