mis à jour le

Carnet de voyage en Chine : AU PAYS DES MERVEILLES

Pendant 3 semaines, des journalistes africains se sont imprégnés de la presse et de la culture chinoises 

La Chine est devenue aujourd'hui la 2è puissance économique mondiale, six décennies après son accession à l'indépendance en 1949. Elle  aspire désormais à la première place mondiale et a le génie intellectuel pour le faire. Mais la Chine  doit s'ouvrir aux autres pays, notamment, à l'Afrique qui constitue un enjeu de coopération et un vaste marché de consommation. Cette préoccupation de relations publiques internationales et de promotion des liens commerciaux justifie la tenue d'un séminaire de formation à l'intention des chefs de service des médias africains francophones à Beijing. Le forum de haut niveau a été organisé par l'Institut des recherches et des formations (SARFT) avec le soutien du ministère du Commerce de la République populaire de Chine. Les journalistes venus de 11 pays ont découvert du 8 au 28 avril le pays dans toutes ses dimensions médiatique, économique et culturelle.

La Chine, sur le plan médiatique, est bien maillé par différents types de médias : l'Agence Chine nouvelle (qui possède un bureau très actif à Bamako), les chaînes de radio et de télévision, la presse écrite. En fin 2010, il existait 227 stations de radio et 247 stations de télévision. Toutes ces structures utilisent les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Les radios et les télévisions sont hiérarchisées sur quatre niveaux : central, provincial, municipal et district.

Les journalistes africains ont été impressionnés autant par la richesse du contenu de la presse chinoise que par la beauté des sites touristiques et culturels. La visite de la place Tian Anmen, de la Cité interdite, du Musée Mao et de la Grande Muraille marque durablement les esprits.

La place Tian Anmen est un des sites les plus célèbres de Beijing. Autour de cette gigantesque aire de rencontres se dressent la Tour des remparts, le Musée de la révolution et de l'histoire de Chine, le Monument aux héros du peuple et le Grand palais du peuple. La Grande muraille a particulièrement retenu l'attention des journalistes. L'histoire de cet ouvrage gigantesque mérite d'être racontée. Pendant des milliers d'années à partir de l'époque des royaumes combattants, les rois et les empereurs ont entrepris des travaux titanesques pour protéger leurs Etats contre l'incursion des nomades du nord. La Grande muraille de Badaling est située à 70 km au nord-ouest de la ville de Beijing. Elle est l'½uvre la plus remarquable bâtie par la dynastie des Ming. Elle a été inscrite en 1987 au patrimoine mondial par le comité de l'UNESCO.

La construction de la Grande muraille a commencé aux IXè et VIIIè siècles avant Jésus Christ et s'est poursuivie pendant plus de 2000 ans. Si on faisait le total de toutes ses constructions et des divers tronçons qui s'étendent dans la vaste région de la Chine du Nord et du Centre, la Grande muraille s'étendrait sur une longueur de plus de 50 000 km. Selon François, responsable de formation, les registres historiques montrent que depuis les royaumes combattants, plus de 20 Etats féodaux et de dynasties impériales ont construit des murs de défense contre les ennemis. Ils ont utilisé plus de briques, de pierres et de terre qu'il n'en faut pour construire une autoroute moderne de 10 mètres de largeur et de cinquante centimètres d'épaisseur et qui ferait dix fois le tour de la planète.    

Ces  données stupéfiantes font que la Grande muraille mérite bien sa réputation de « huitième  merveille du monde ». En plus des ouvrages architecturaux typiques de la muraille, les générations successives de Chinois se nourrissent d'une quantité de poèmes, chants, d'histoires et d'opéras locaux qui s'y rapportent.  Depuis sa construction, la Grande Muraille a été le témoin de nombreuses scènes héroïques. Des batailles illustres y ont été livrées et la perte de la fortification a souvent donné lieu à des renversements  de dynasties. Ces batailles célèbres ont engendré bon nombre de personnages héroïques tant sur le plan militaire que politique. Ces légendes ont grandement enrichi la valeur culturelle de cette ancienne architecture.

Pour relier la ville de Beijing à la Grande muraille, les journalistes ont mis une heure de route en bus. Certains commençaient à s'impatienter. Mais à l'arrivée un merveilleux spectacle s'offrait aux Africains : c'était « la fête au village ». Les touristes affluaient de tous les côtés. Le site peut en accueillir des centaines chaque jour. Ils étaient nombreux, par curiosité, à vouloir coûte que coûte se faire photographier aux côtés des  journalistes africains.

La Grande muraille est très difficile à escalader. Un adage chinois  dit  que « celui qui n'escalade pas la Grande Muraille, n'est pas un véritable homme ». Heureux sont les journalistes africains qui viennent de visiter la Chine. Ils sont devenus de véritables hommes pour avoir pu escalader la Grande Muraille. Parfois avec toutes les peines du monde.

Envoyée spéciale

C. DIALLO

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

voyage

AFP

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

AFP

Le pape François entame en Afrique le voyage le plus risqué de son pontificat

Le pape François entame en Afrique le voyage le plus risqué de son pontificat

AFP

Centrafrique: le pape maintient son voyage en dépit des craintes de violences

Centrafrique: le pape maintient son voyage en dépit des craintes de violences

Chine

AFP

RDC: contestation de la cession d'un terrain scolaire

RDC: contestation de la cession d'un terrain scolaire

AFP

Ticad: le Japon en terre africaine, gardant un oeil ce qu'y fait la Chine

Ticad: le Japon en terre africaine, gardant un oeil ce qu'y fait la Chine

AFP

Nouvelles expulsions de Taïwanais du Kenya vers la Chine

Nouvelles expulsions de Taïwanais du Kenya vers la Chine

pays

AFP

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

AFP

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

AFP

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique