mis à jour le

Journée africaine des ressources humaines : L’AMAGRH PREPARE LE TERRAIN

En prélude à la 18è Journée africaine des ressources humaines (JARH) qui se tient cette année  dans notre pays, l'Association malienne des gestionnaires des ressources humaines (AMAGRH) a animé samedi à l'hôtel Radisson une conférence débat sur la motivation du personnel comme facteur de performance des organisations.

Ce thème a été développé par Abdoul Karim Niambélé, le secrétaire général adjoint de l'association, en présence de Nouhoum Diakité, le président de l'AMAGRH et de nombreux dirigeants d'entreprise et gestionnaires des ressources humaines. Le conférencier a démontré comment la motivation peut être un facteur de performance des organisations. Il n'a pas occulté les méfaits de la démotivation et ses conséquences sur l'entreprise et la société.

La Journée africaine des ressources humaines est destinée à susciter chez les responsables du secteur public et privé une réflexion sur les conditions de travail difficiles notamment : le système de rémunération insatisfaisant, les licenciements abusifs, la discrimination, le manque de considération et de valorisation, le gel des avancements. Les gestionnaires des ressources humaines sont, en effet, convaincus que la motivation figure parmi les éléments déterminants de la performance d'une organisation. Elle rentabilise les investissements, crée un climat serein et favorable en son sein et une volonté de bien exécuter les tâches.

De ce fait, les entreprises doivent s'intéresser de plus en plus à la motivation des salariés, surtout à une époque où certains salariés ne s'impliquent plus dans la réalisation des objectifs fixés à leurs organisations, a souligné Abdoul Karim Niambélé.

Nouhoum Diakité, le président de l'AMAGRH, a remercié le ministère du Travail, de la Fonction Publique et des Relations avec les Institutions, les partenaires publics et privés ainsi que les membres de l'association pour leur soutien. Le mécontentement des salariés et les incessants mouvements sociaux dans les entreprises puisent, a-t-il assuré, leurs sources dans divers facteurs comme les mauvaises conditions de travail, la sous-rémunération, les licenciements abusifs, la discrimination, le manque de considération et de valorisation. L'événement a été parrainé par le Conseil national du patronat du Mali.

Abdourhamane TOURE

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

ressources

AFP

RDC: les trafics de ressources naturelles alimentent les conflits, selon l'Onu

RDC: les trafics de ressources naturelles alimentent les conflits, selon l'Onu

Actualités

L’overshoot Day, ou le jour où les ressources annuelles de la planète sont épuisées

L’overshoot Day, ou le jour où les ressources annuelles de la planète sont épuisées

Nabil

Etablissements Publics de l'Etat : Vers l'instauration d'une conférence annuelle des ressources humaines

Etablissements Publics de l'Etat : Vers l'instauration d'une conférence annuelle des ressources humaines

terrain

AFP

RDC: contestation de la cession d'un terrain scolaire

RDC: contestation de la cession d'un terrain scolaire

AFP

La communauté internationale au chevet de la Libye où l'EI gagne du terrain

La communauté internationale au chevet de la Libye où l'EI gagne du terrain

AFP

Foot: mort du Camerounais Patrick Ekeng après un malaise sur le terrain

Foot: mort du Camerounais Patrick Ekeng après un malaise sur le terrain