mis à jour le

Libye : des groupes armés réclament le départ du Premier ministre Ali Zeidan

Des hommes armés maintenaient encore le siège de deux ministères à Tripoli, ce lundi, malgré l'adoption d'une loi controversée visant à exclure tous les responsables qui ont travaillé sous le régime de Mouammar Kadhafi, rapporte Le Monde.fr. Certains d'entre eux ont même exigé le départ du Premier ministre libyen, Ali Zeidan. Que prévoit cette loi ? Une Commission judiciaire va être formée. Elle sera chargée de l'application de la loi qui écartera de la vie politique durant une dizaine d'années les personnalités ayant occupé des postes de responsabilités sous le régime de Mouammar Kadhafi depuis le 1er septembre 1969, date à laquelle il est arrivé au pouvoir, jusqu'à la chute de son régime en octobre 2011, après huit mois de conflit, suite au soulèvement d'une partie des Libyens qui réclamaient sa chute. Tous les anciens ministres, ambassadeurs, directeurs de médias et officiers de la sécurité intérieure, voire les dirigeants de syndicats d'étudiants ou de doyens de facultés sont concernés par cette législation. Lire aussi : Loi d'exclusion des ex-kadhafistes : remue-ménage dans la politique libyenne

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Libye

AFP

ONU: nomination d'un nouvel émissaire pour la Libye après un très long feuilleton

ONU: nomination d'un nouvel émissaire pour la Libye après un très long feuilleton

AFP

Pour Abel, trois tentatives et une promesse: laisser la Libye derrière lui

Pour Abel, trois tentatives et une promesse: laisser la Libye derrière lui

AFP

L'Egypte prête

L'Egypte prête

armes

AFP

Libye: Haftar appelle

Libye: Haftar appelle

AFP

Ethiopie: des hommes armés tuent "plus de 100 personnes" dans l'ouest

Ethiopie: des hommes armés tuent "plus de 100 personnes" dans l'ouest

AFP

Mali: l'armée accusée de crimes de guerre, des groupes armés de crimes contre l'humanité

Mali: l'armée accusée de crimes de guerre, des groupes armés de crimes contre l'humanité

ministre

AFP

Burkina: l'ex-chef de file de l'opposition nommé ministre de la réconciliation

Burkina: l'ex-chef de file de l'opposition nommé ministre de la réconciliation

AFP

Mali: mis en cause, l'ex-Premier ministre Cissé est "en lieu sûr", selon ses avocats

Mali: mis en cause, l'ex-Premier ministre Cissé est "en lieu sûr", selon ses avocats

AFP

Mali: un ancien Premier ministre dément toute implication dans un projet de déstabilisation

Mali: un ancien Premier ministre dément toute implication dans un projet de déstabilisation