mis à jour le

Côte d'Ivoire : les déplacés de l'ouest dans la peur du retour

En mars dernier, l'ouest de la Côte d'Ivoire a connu une série d'attaques meurtrières provoquant le déplacement de 2 500 à 3 000 personnes, selon le Conseil norvégien pour les réfugiés. Aujourd'hui, moins de la moitié sont rentrés chez eux et la situation sécuritaire reste précaire.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

deplaces

AFP

En Afrique du Sud, des centaines d'étrangers déplacés par les violences xénophobes

En Afrique du Sud, des centaines d'étrangers déplacés par les violences xénophobes

AFP

Boko Haram: 10 ans d'insurrection jihadiste et toujours pas de répit pour les déplacés nigérians

Boko Haram: 10 ans d'insurrection jihadiste et toujours pas de répit pour les déplacés nigérians

AFP

RDC: l'ONU accroît son aide en Ituri pour secourir 300.000 déplacés

RDC: l'ONU accroît son aide en Ituri pour secourir 300.000 déplacés

peur

AFP

En Libye, la peur de finir

En Libye, la peur de finir

AFP

En Libye, la peur de finir

En Libye, la peur de finir

AFP

Ebola en RDC: peur sur la ville et branle-bas de combat

Ebola en RDC: peur sur la ville et branle-bas de combat

retour

AFP

Au Gabon, le difficile retour

Au Gabon, le difficile retour

AFP

Afrique du Sud: retour progressif

Afrique du Sud: retour progressif

AFP

Le Ngbaba, sport centrafricain tombé dans l'oubli, fait son retour

Le Ngbaba, sport centrafricain tombé dans l'oubli, fait son retour