mis à jour le

Hafidha Chakir critique ceux qui remettent en cause la CEDAW

Le professeur en droit à la faculté de droits etdes sciences politiques de Tunis Hafidha Chakir a critiqué dans la journée du lundi 6 Mai 2013 « les voix » proches du parti au pouvoir qui se sont élevées et critiqué la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes(CEDAW) lors de la fête internationale de la femme le 8 mars dernier.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques 

critique

AFP

Nigeria: critiqué par sa femme, le président lui dit de rester en "cuisine"

Nigeria: critiqué par sa femme, le président lui dit de rester en "cuisine"

AFP

RDC: HRW critique l'incapacité de Kinshasa et de l'ONU

RDC: HRW critique l'incapacité de Kinshasa et de l'ONU

AFP

Gabon: Ali Bongo critique la mission de l'UE

Gabon: Ali Bongo critique la mission de l'UE