mis à jour le

Pour avoir donné en mariage leur fille de 12 ans à un homme de 40ans , les parents de l’écolière en garde à vue.

Les autorités ne badinent plus avec les mariages précoces. Une semaine après les noces d'une fillette de 12 ans et de son mari de 40 ans, le procureur auprès du tribunal régional de Kolda s'est saisi de l'affaire et ordonné la mise en garde-à-vue des parents et de l'époux. L'expertise d'une sage-femme pour étayer la thèse de sévices sexuels a même été requise pour la suite du dossier, livre le correspondant de la RFM dans la région du sud bien coutumière des faits.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

mariage

AFP

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

Zimbabwe: un mariage politique de raison pour battre Mugabe

AFP

Mariage ou ballon rond: des Algériennes face

Mariage ou ballon rond: des Algériennes face

AFP

Athlétisme: mariage de la championne olympique Caster Semenya avec sa compagne

Athlétisme: mariage de la championne olympique Caster Semenya avec sa compagne

homme

AFP

Afrique du Sud: libération sous caution d'un homme accusé d'avoir voulu tuer Zuma

Afrique du Sud: libération sous caution d'un homme accusé d'avoir voulu tuer Zuma

AFP

Afrique du Sud: un homme inculpé pour avoir voulu tuer des membres du gouvernement

Afrique du Sud: un homme inculpé pour avoir voulu tuer des membres du gouvernement

AFP

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

Tchad: un homme arrêté après avoir tiré sur des policiers

parents

AFP

Nigeria: l'inquiétude des parents des écolières encore captives

Nigeria: l'inquiétude des parents des écolières encore captives

AFP

Des parents d'enfants adoptés en RDC manifestent pour les faire venir en France

Des parents d'enfants adoptés en RDC manifestent pour les faire venir en France

AFP

Nigeria: les parents des "filles de Chibok" reçus

Nigeria: les parents des "filles de Chibok" reçus