mis à jour le

Manifestation de scolaires à Ouagadougou : des élèves désertent les classes pour « soutenir » leurs enseignants

En prélude à la grève de 24 heures annoncée sur l'ensemble du territoire par les enseignants du secondaire et du supérieur pour le 10 mai prochain, des élèves ont battu le pavé en cette matinée du 6 mai 2013 pour exiger du gouvernement la satisfaction de la plate-forme revendicative de leurs enseignants. Partis du rond point des nations unies, les élèves ont convergé ce matin vers le ministère des Enseignements secondaire et supérieur pour exprimer leurs doléances. « Nos professeurs ont besoin de (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Manifestation

AFP

Zimbabwe: la police réprime une manifestation de l'opposition

Zimbabwe: la police réprime une manifestation de l'opposition

AFP

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

AFP

Côte d'Ivoire: des leaders d'opposition interpellés lors d'une manifestation

Côte d'Ivoire: des leaders d'opposition interpellés lors d'une manifestation

Ouagadougou

AFP

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

AFP

Burkina: marche silencieuse en hommage aux victimes de l'attaque de Ouagadougou

Burkina: marche silencieuse en hommage aux victimes de l'attaque de Ouagadougou

AFP

Leila Alaoui, une photographe humaniste victime des jihadistes

Leila Alaoui, une photographe humaniste victime des jihadistes

enseignants

AFP

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

AFP

Gabon: enseignants ulcérés, lycéens en colère, l'école en ébullition

Gabon: enseignants ulcérés, lycéens en colère, l'école en ébullition

La rédaction

Algérie : 3000 enfants tabassés par leurs enseignants durant l’année passée

Algérie : 3000 enfants tabassés par leurs enseignants durant l’année passée