mis à jour le

Algérie : deux islamistes accusés d'exactions condamnés à la peine de mort

Antar Ali et Djilali Kouri, deux islamistes accusés d'exactions entre 1996 et 2000, durant la guerre civile algérienne, ont été ce dimanche condamnés à mort. Le procès des deux accusés, jugés pour leur implication dans 500 assassinats et le viol de 60 femmes, a eu lieu dans le tribunal criminel d'Alger. Selon la presse algérienne, ils ont reconnu avoir assassiné des militaires et membres de groupes d'auto-défense, et participé à des viols collectifs de plusieurs dizaines de femmes qu'ils avaient ensuite égorgées.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Algérie

AFP

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

La liberté de la presse se dégrade en Algérie

AFP

Coronavirus: premier décès en Algérie

Coronavirus: premier décès en Algérie

AFP

Le président Tebboune promet un "changement radical" en Algérie (média)

Le président Tebboune promet un "changement radical" en Algérie (média)

islamistes

AFP

Mozambique: civils et forces de sécurité paniqués par l'intensification des attaques islamistes

Mozambique: civils et forces de sécurité paniqués par l'intensification des attaques islamistes

AFP

Les USA annoncent avoir tué quatre islamistes dans des frappes en Somalie

Les USA annoncent avoir tué quatre islamistes dans des frappes en Somalie

AFP

Les shebab, des islamistes somaliens liés

Les shebab, des islamistes somaliens liés

peine

AFP

Rentrer au Burundi? "Même pas la peine d'y penser", selon des exilés

Rentrer au Burundi? "Même pas la peine d'y penser", selon des exilés

AFP

L'économie du Soudan peine

L'économie du Soudan peine

AFP

Pour les Angolaises, la double peine du changement climatique

Pour les Angolaises, la double peine du changement climatique