mis à jour le

Tennis, coupe du président de la fédération : SEYDOU DIALLO ET LES AUTRES

Le président de la FMT remettant les boites de balle
à Binké

Seydou Diallo n'a plus personne à qui parler sur l'échiquier national. Sacré champion du Mali 2012 et vainqueur du tournoi international Prize Money et de la première édition de la coupe du président de la Fédération malienne de tennis (FMT), le grand espoir du tennis malien a ajouté un nouveau trophée à sa collection en remportant, samedi dernier au Tennis club de Bamako (TCB) la deuxième édition de la coupe du président de la FMT face à Alassane Touré battu en deux sets 6-4, 6-0. Binké, comme l'appellent familièrement les supporters, succède ainsi à lui-même au palmarès de ce tournoi et devient, à seulement 18 ans et demi, l'un des joueurs les plus titrés du tennis malien. Car, comme le soulignera le secrétaire général de la Fédération malienne de tennis après ce nouveau sacre de Seydou Diallo, jamais un joueur malien n'a remporté autant de titres sur une saison. «Il (Seydou Diallo, ndlr) a tout raflé cette année», dira Amadou Dicko lors de la cérémonie de remise des prix aux différents vainqueurs de cette deuxième édition de la coupe du président de la FMT qui s'est déroulée du 24 avril au 4 mai. «Il n'a plus d'adversaires au Mali. Maintenant nous attendons de lui qu'il nous ramène un trophée international et dès cette année», renchérira le premier vice-président de la fédération, Amadou Togola visiblement séduit par la qualité du tennis produit par le jeune prodige. Il faut dire que Seydou Diallo a gratifié le public d'un beau spectacle lors de cette finale contre l'un des vieux briscards de la petite malienne, Alassane Touré. D'entrée de jeu, Binké annoncera la couleur en s'emparant du service de son aîné tombeur du finaliste malheureux de l'édition inaugurale, Batiékoro Keïta en demi-finale. Blessé dans son orgueil, Alassane Touré réplique par un break pour égaliser à un partout. Mais au troisième jeu, nouveau break de Seydou Diallo qui enchaîne avec un service gagnant pour mener 3-1. Alternant avec une facilité déconcertante jeu du fond du court, montée au filet et une puissance physique impressionnante notamment sur les premières balles, Binké ne lâchera plus prise. Après avoir mené 4-2, 4-3 puis 5-4, le champion du Mali en titre conclue en remportant le premier Set 6-4 après une demi-heure de confrontation. Au deuxième Set, Binké sera plus expéditif face à un Alassane Touré visiblement fatigué et complètement débordé par les accélérations et les coups droits de son adversaire. En 22 minutes, l'affaire est pliée par le jeune prodige qui inflige un cinglant 6-0 à son aîné. Invaincu sur l'échiquier national depuis près de deux ans, le N°1 Malien fait ainsi honneur à son statut et prend date pour le Circuit international Prize Money dont le coup d'envoi sera donné le 15 mai à Nouakchott. Seydou Diallo a reçu son prix (10 boites de balles, contre 6 pour Alassane Touré) des mains du premier responsable de la Fédération malienne de tennis (FMT) Mohamed Oumar Traoré qui n'a pas manqué de saluer la performance de Binké. «C'est la valeur montante du tennis malien, dira-t-il. Nous espérons que Seydou Diallo confirmera ses bons résultats sur l'échiquier international cette année. En clair, nous comptons sur lui pour offrir au tennis malien son premier trophée international», ajoutera Mohamed Oumar Traoré, avant d'indiquer que la coupe du président de la FMT est organisée pour permettre aux joueurs de préparer les échéances internationales. Au total, 62 joueurs, toutes catégories confondues, ont participé à cette deuxième édition de la coupe du président de la fédération. Chez les Filles aussi, c'est la détentrice du trophée, Kadiatou Keïta qui s'est hissée sur la plus haute marche du podium en dominant Korotoumou Keïta en deux Sets, 6-1, 6-3. Chez les Cadets et Cadettes, la victoire est revenue, respectivement à Bourama Kouma et Makoya Diakité, tandis que Amadou Diarra a été sacré dans la catégorie des Juniors. Tous les vainqueurs, les finalistes malheureux et les demi-finalistes ont reçu des boites de ballons. En marge de la finale, la Fédération malienne de tennis a communiqué le nom des cinq entraîneurs qui ont passé leur diplôme de Niveau I. Il s'agit de Konimba Sensé, Diokolo Doumbia, Kassim Diaby, Mahamoud Diallo et Mlle Sitan Safé. Cette dernière, indiquera le secrétaire général de la FMT, est la première femme de notre pays à obtenir un diplôme de Niveau I.

Bravo Mlle !

S. B. TOUNKARA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

président

AFP

Angola: coup d'envoi de la succession du président dos Santos

Angola: coup d'envoi de la succession du président dos Santos

AFP

Angola: le président dos Santos ne se présentera pas

Angola: le président dos Santos ne se présentera pas

AFP

Angola: Dos Santos, président énigmatique et tout-puissant

Angola: Dos Santos, président énigmatique et tout-puissant