mis à jour le

« Cette hausse ne signifie pas l'arrêt des subventions de l'Etat »

Face aux journalistes, le vendredi 3 mai 2013 à Ouagadougou, le ministre du Commerce, Arthur Kafando, a tenté d'expliquer les raisons de la récente hausse des prix du gaz. Un réajustement des prix qui vise, implicitement, à contenir l'enveloppe allouée à la subvention du gaz et à redonner à la nationale des hydrocarbures, une santé financière. Depuis le 21 avril 2013, de nouveaux tarifs du gaz sont en vigueur sur le marché burkinabè. Un arrêté conjoint des ministères en charge du commerce et des (...) - Economie

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

subventions

AFP

Nigeria: polémique sur les subventions aux pèlerins musulmans

Nigeria: polémique sur les subventions aux pèlerins musulmans

Med Dhia Hammami

Tentative d’immersion dans la boite noire des subventions de l’énergie

Tentative d’immersion dans la boite noire des subventions de l’énergie

AFP

Soudan: Béchir défend la levée des subventions sur les carburants

Soudan: Béchir défend la levée des subventions sur les carburants