mis à jour le

Des spéculateurs de parcelles arrêtés

Le commissaire de police du commissariat de l'ex-arrondissement de Bogodogo, Serge Alain Kaboré, a présenté, le samedi 4 mai 2013 à Ouagadougou aux hommes de médias, un réseau de présumés faussaires, spécialisés dans l'établissement et la falsification de documents d'état civil destinés à la vente frauduleuse de parcelles. Le 19 avril dernier, le commissariat de police de l'ex-arrondissement de Bogodogo a été saisi par les responsables de l'Office national d'identification (ONI) qui venaient d'intercepter (...) - Société & culture