mis à jour le

Des malades soignés et formés à l'auto-emploi

Des femmes malades de la fistule obstétricale ont été soignées à Ouagadougou, puis formées en tissage et en fabrique de savon avant de regagner, le mercredi 1er mai 2013, leurs localités d'origine respectives, les bras chargés de matériel de travail. Après un séjour de 18 mois pour certaines et 24 mois pour d'autres au Centre d'accueil de la fondation Rama à Ouagadougou, des femmes précédemment malades de la fistule obstétricale ont regagné leurs domiciles, totalement guéries. Outre la guérison, ces (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

malades

AFP

Covid-19: les malades graves meurent davantage en Afrique qu'ailleurs, selon une étude

Covid-19: les malades graves meurent davantage en Afrique qu'ailleurs, selon une étude

AFP

Guinée: au chevet des malades d'Ebola, les soignants visent le risque zéro

Guinée: au chevet des malades d'Ebola, les soignants visent le risque zéro

AFP

En Afrique du Sud, des médecins mettent au point une boîte pour isoler les malades du Covid-19

En Afrique du Sud, des médecins mettent au point une boîte pour isoler les malades du Covid-19

formes

AFP

Togo: des policiers formés au maintien de l'ordre pour éviter les dérapages

Togo: des policiers formés au maintien de l'ordre pour éviter les dérapages

AFP

Migrants: de nouveaux garde-côtes libyens formés par l'UE en Italie

Migrants: de nouveaux garde-côtes libyens formés par l'UE en Italie

group promo consulting

40 bouchers formés aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande au Sénégal

40 bouchers formés aux techniques de découpe et d’hygiène de la viande au Sénégal