mis à jour le

Un comité pour réfléchir sur le phénomène

En vue de faire face au phénomène de la violence en milieu scolaire, un comité de 14 membres, dirigé par le secrétaire général du ministère des Enseignements secondaire et supérieur (MESS), Bila Dipama, vient de voir le jour. Il a été officiellement installé le jeudi 2 mai 2013 à Ouagadougou, par le premier responsable du MESS, le Pr Moussa Ouattara. Suite à la recrudescence de la violence en milieu scolaire, le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a signé un arrêté portant création d'un comité (...) - Société & culture