mis à jour le

Mongi Rahoui:'Le MI n'est pas encore neutre'

Lors de la réunion tenue dans la matinée du dimanche 5 mai 2013 au Kef, le leader du Front Populaire Mongi Rahoui a qualifié les événements de Jebel Chaambi d'extrêmement dangereux tout en revenant sur les déclarations faites par le conseiller du Premier ministre, Ali Laârayedh soulignant que l'octroi des primes de danger aux agents de sûreté ne demande pas la mise en place d'un projet de loi mais plutôt des négociations entre syndicats et le ministère de tutelle.