mis à jour le

Les syndicats autonomes maintiennent leur grève

Réunis hier à Laghouat, les sept syndicats représentant les travailleurs de la Fonction publique des wilayas du Sud ont décidé de maintenir leur mouvement de protestation. La promesse faite par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, quant à la revalorisation de la prime de zone pour les travailleurs du Sud et des Hauts-Plateaux, n'a pas convaincu les initiateurs d'une grève enclenchée depuis plus d'un mois. Le maintien de la grève a été confirmé à l'issue de la rencontre d'hier à travers un communiqué signé par le Syndicat national autonome des professeurs du secondaire et du technique (Snapest), le Conseil national des enseignants du supérieur (CNES), l'Union nationale des personnels de l'éducation et de la formation (Unpef), le Syndicat national autonome des personnels de l'administration publique (Snapap), le Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), le Syndicat national des praticiens spécialistes de santé publique (SNPSSP) et le Syndicat autonome des paramédicaux (SAP). En plus de la poursuite de la grève, les signataires du document précisent que les épreuves des examens nationaux du bac, du BEM et de la sixième seront également boycottées. Les protestataires justifient leur position par l'«opacité» de la promesse du gouvernement qui n'est fondée sur aucun critère pouvant renseigner sur le sérieux de la déclaration faite par le ministre du Travail. A rappeler que les syndicats revendiquent la revalorisation de la prime de zone et son calcul selon le salaire de base de 2008 et non de 1995, comme c'est le cas actuellement.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

syndicats

AFP

Huile de palme au Cameroun: Bolloré assigné en justice par des ONG et syndicats

Huile de palme au Cameroun: Bolloré assigné en justice par des ONG et syndicats

AFP

Certains barrages maintenus

Certains barrages maintenus

AFP

Conakry "ville morte"

Conakry "ville morte"

grève

AFP

Au Zimbabwe, les médecins

Au Zimbabwe, les médecins

AFP

Niger: grève de deux jours des employés d'Orange, en quête d'un repreneur

Niger: grève de deux jours des employés d'Orange, en quête d'un repreneur

AFP

CAN-2019: courte grève des joueurs nigérians pour obtenir leurs bonus

CAN-2019: courte grève des joueurs nigérians pour obtenir leurs bonus