mis à jour le

Mohamed Saïd veut quitter la présidence du parti

«Je ne vais pas tarder à quitter le parti, car c'est le moment de laisser la place aux jeunes pour continuer la mission dévolue à notre formation politique», a déclaré, samedi 4 mai, le président du parti pour la liberté et la justice (PLJ) en margede la première conférence nationale des élus du parti, tenue à Boumerdès. C'est avec ces propos que M. Mohamed Saïd s'est excusé du fait qu'il ne puisse pas répondre aux questions des journalistes conviés à cette rencontre. Sans donner plus de détails sur cette décision, le numéro 1 du PLJ veut, vraisemblablement, se consacrer pleinement à ces obligations ministérielles respectant, par la même, les statuts du parti qui limitent la présidence à un seul mandat renouvelable une fois. Mohamed Saïd a passé deux ans à la tête de parti dans sa phase de constitution.   Chargé de donner une conférence, le coordinateur national du parti, M. Benzadi Djamel est resté très évasif lorsqu'il a été invité à se prononcer sur un éventuel 4ème mandat de Bouteflika et la révision de la constitution entre autres. «Notre position est claire, nous sommes pour un seul mandat présidentiel renouvelable une fois. Ce principe sera appliqué même au sein de notre formation politique», se contente-t-il de dire. Ne voulant pas porter un jugement sur la composante de la commission d'experts chargés de la révision de la constitution par le président Bouteflika, M. Hemissi Mustapha, conseiller au PLJ, a souhaité, de son coté, « une constitution consensuelle qui va assurer la stabilité des institutions pendant une longue durée».    

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Mohamed

AFP

Niger: Mohamed Bazoum, dans la continuité de son mentor Issoufou

Niger: Mohamed Bazoum, dans la continuité de son mentor Issoufou

AFP

Niger: le nouveau président Mohamed Bazoum investi en pleine crise

Niger: le nouveau président Mohamed Bazoum investi en pleine crise

AFP

Présidentielle au Niger: Mohamed Bazoum, la vie en rose pour la "continuité"

Présidentielle au Niger: Mohamed Bazoum, la vie en rose pour la "continuité"

présidence

AFP

Ismaël Omar Guelleh réélu avec 98,58% des voix

Ismaël Omar Guelleh réélu avec 98,58% des voix

AFP

Samia Suluhu Hassan, une discrète ascension jusqu'

Samia Suluhu Hassan, une discrète ascension jusqu'

AFP

Le Sénégalais Augustin Senghor candidat

Le Sénégalais Augustin Senghor candidat