mis à jour le

Les terroristes s’attaquent à l’armée

Après les évènement sanglants de Châambi ( Kasserine ) en début de semaine , les terroristes continuent à frapper plus au nord . Les unités de la garde nationale ont arrêté deux personnes qui avaient ouvert le feu au cours de la nuit de vendredi à samedi 3-4 mai à proximité de la caserne militaire de Sidi Ahmed Salah dans la délégation de Kalaa Khasba ( Gouvernorat du Kef nord-ouest Tunisie ).
 »Les deux personnes qui étaient munis d’armes légères à bord d’une voiture particulière ont été arrêtées vers midi dans la délégation de Tejerouine » a indiqué une source de la garde nationale qui a ajouté que contrairement aux premières informations qui ont circulées, la caserne de Sidi Ahmed Salah n’était pas visée.
La même source a précisé que les deux individus avaient ouvert le feu dans un premier temps sur une patrouille de la garde nationale après avoir refusé d’obtempérer aux ordres des agents qui leur demandaient de s’arrêter.
Ils avaient ensuite, dans un deuxième temps, tirer en l’air juste devant la caserne pour dissuader les agents de la garde nationale qui les avaient pris en chasse.

On sait ,depuis mercredi ,selon les autorités « qu’il y a deux groupes recherchés , l'un au Mont Chaambi d'une quinzaine, vingtaine de personnes [...] un autre groupe est dans la région du Kef près de la frontière algérienne. »le colonel Mokhtar Ben Naceur avait déclaré . »Pour le moment personne n'a été arrêté et les forces de sécurité ne sont pas encore certaines du nombre de djihadistes du fait de la complexité du territoire »

Depuis l'explosion d'une mine, lundi, les forces de sécurité tunisiennes sont à la recherche de ce groupe, des mines qui ont fait une quinzaine de blessés. Ces engins artisanaux auraient été posés par ce groupe de djihadistes.

L'existence de groupes entrainés pour des opérations terroristes a été confirmée ,sur les ondes de Shems FM ,par Sahbi Jouini, membre du comité dirigeant du syndicat des forces de l'ordre et chargé des affaires juridiques. Il explique que ces groupes mèneraient des actions qui visent « les agents de sécurité, les artistes, les hôtels et les journalistes. » et voici ils s’attaque à l’armée

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

terroristes

AFP

Tunisie: "ni terroristes ni casseurs", des manifestants du sud ne "lâchent rien"

Tunisie: "ni terroristes ni casseurs", des manifestants du sud ne "lâchent rien"

AFP

Niger: le président exhorte

Niger: le président exhorte

AFP

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)