mis à jour le

Fin des recherches après l'éffondrement d'une mine au Darfour

Les recherches pour retrouver les victimes de l'effondrement d'une mine d'or dans la région soudanaise du Darfour (ouest) ont pris fin. "Les recherches ont pris fin aujourd'hui car c'était très dangereux", selon un mineur qui se trouvait sur place à Jebel Amir, environ 200 km au nord-ouest du chef-lieu du Darfour-Nord, El-Facher. Selon les autorités, neuf secouristes et 100 mineurs ont été ensevelies après l'effondrement lundi dernier de cette mine d'or illégale. Seul huit corps ont été retrouvés vendredi, rapporte l'AFP.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

mine

AFP

RDC: douze morts dans l'éboulement d'une mine d'or artisanale

RDC: douze morts dans l'éboulement d'une mine d'or artisanale

AFP

Mali: un Casque bleu tué par une mine artisanale

Mali: un Casque bleu tué par une mine artisanale

AFP

Zimbabwe: un premier corps retrouvé lundi dans les décombres d'une mine illégale effondrée

Zimbabwe: un premier corps retrouvé lundi dans les décombres d'une mine illégale effondrée

Darfour

AFP

Le bilan des violences au Darfour s'élève

Le bilan des violences au Darfour s'élève

AFP

Soudan: déploiement de troupes et calme au Darfour après des heurts sanglants

Soudan: déploiement de troupes et calme au Darfour après des heurts sanglants

AFP

Soudan: calme au Darfour après des affrontements meurtriers

Soudan: calme au Darfour après des affrontements meurtriers