mis à jour le

Fin des travaux du Comité des experts chargé de la révision du projet de la Constitution

Le Comité des experts chargé de la révision du projet de la Constitution a clôturé ses travaux et a émis son rapport contenant les remarques et ses observations à la Commission de Coordination et de la Rédaction de la Constitution pour apporter les rectifications nécessaires.

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé 

experts

AFP

Cameroun: les experts des droits de l'homme de l'ONU demandent "de libérer" Kamto

Cameroun: les experts des droits de l'homme de l'ONU demandent "de libérer" Kamto

AFP

De hauts responsables maliens accusés d'obstruction du processus de paix par des experts de l'ONU

De hauts responsables maliens accusés d'obstruction du processus de paix par des experts de l'ONU

AFP

Banque africaine de développement: les experts indépendants valident la disculpation d'Adesina

Banque africaine de développement: les experts indépendants valident la disculpation d'Adesina

projet

AFP

Ouganda: des "dizaines de milliers de personnes" impactées par un projet de Total

Ouganda: des "dizaines de milliers de personnes" impactées par un projet de Total

AFP

Le projet éthiopien de méga-barrage sur le Nil, source de tensions régionales

Le projet éthiopien de méga-barrage sur le Nil, source de tensions régionales

AFP

Ouganda: un projet de barrage sur les Murchison Falls suscite l'indignation

Ouganda: un projet de barrage sur les Murchison Falls suscite l'indignation

Constitution

AFP

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

AFP

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

Algérie: une réforme de la constitution interroge sur un changement de doctrine militaire

AFP

La Constitution de "l'Algérie nouvelle" ne fait pas consensus

La Constitution de "l'Algérie nouvelle" ne fait pas consensus