mis à jour le

Centrafrique: Bozizé visé par une enquête pour violations des droits de l'Homme

Le parquet de Bangui a ouvert une enquête sur les violations des droits de l'Homme commises par le président déchu François Bozizé et ses proches durant son régime et après le coup d'Etat qui l'a renversé le 24 mars, a annoncé le ministre de la Justice Arsène Sendé à la radio nationale samedi.

"J'ai donné des instructions au procureur général près la Cour d'appel de Bangui, parce que des crimes et autres graves violations des droits humains ont été commis, et continuent de l'être, par l'ex-président François Bozizé, les éléments de sa garde rapprochée et certains de ses proches", a déclaré M. Sendé.

AFP

Ses derniers articles: Tunisie: Ennahdha appelle le président Saied  Enfants kidnappés au Nigeria: "Ma fille entend encore les coups de feu"  Bières et baskets pillées: une descente de police dans un township 

Bozizé

AFP

Centrafrique: l'ex-président François Bozizé a pris la tête de la rébellion

Centrafrique: l'ex-président François Bozizé a pris la tête de la rébellion

AFP

Centrafrique: l'ex-président François Bozizé a pris la tête de la rébellion de la CPC

Centrafrique: l'ex-président François Bozizé a pris la tête de la rébellion de la CPC

AFP

Centrafrique: les forces pro-gouvernementales ont repris le fief de l'ex-président Bozizé

Centrafrique: les forces pro-gouvernementales ont repris le fief de l'ex-président Bozizé

enquête

AFP

Mali: ouverture d'une enquête après la tentative d'assassinat du président

Mali: ouverture d'une enquête après la tentative d'assassinat du président

AFP

Affaire Pegasus: enquête ouverte

Affaire Pegasus: enquête ouverte

AFP

Sud-est du Nigeria: la police enquête sur le meurtre de 19 éleveurs

Sud-est du Nigeria: la police enquête sur le meurtre de 19 éleveurs

droits

AFP

Ethiopie: la commission des droits humains appelle

Ethiopie: la commission des droits humains appelle

AFP

L'ONU accuse les forces centrafricaines et leurs alliés russes de violer les droits humains

L'ONU accuse les forces centrafricaines et leurs alliés russes de violer les droits humains

AFP

Ethiopie: plus d'une centaine de civils tués en novembre au Tigré, selon la Commission éthiopienne des droits de l'homme

Ethiopie: plus d'une centaine de civils tués en novembre au Tigré, selon la Commission éthiopienne des droits de l'homme