mis à jour le

Constitution en Tunisie : vers un régime mixte

Le futur régime tunisien ne sera ni parlementaire ni présidentiel, mais mixte selon RFI. Une sortie d'impasse en vue suite au blocage des discussions entre députés de l'Assemblée constituante sur la nouvelle Constitution. « Nous sommes sortis de l'impasse », a annoncé vendredi 3 mai, le patron du partis islamiste Ennahda. « On va vers un régime mixte où ni le chef d'Etat ni le chef du gouvernement n'auront la mainmise sur l'exécutif », a assuré Rached Ghanouchi, initialement favorable à un régime parlementaire.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Constitution

AFP

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

Constitution en Algérie: victoire du oui avec une abstention record

AFP

Référendum en Algérie: une nouvelle Constitution pour solder le "Hirak"

Référendum en Algérie: une nouvelle Constitution pour solder le "Hirak"

AFP

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

Le président nigérian appelle ses pairs ouest-africains

Tunisie

AFP

La bruyère de Tabarka, trésor du seul artisan pipier en Tunisie

La bruyère de Tabarka, trésor du seul artisan pipier en Tunisie

AFP

Emoi en Tunisie après des condamnations

Emoi en Tunisie après des condamnations

AFP

Manifestations en Tunisie après plusieurs nuits de heurts

Manifestations en Tunisie après plusieurs nuits de heurts

régime

AFP

Algérie: des manifestants du Hirak contre la "feuille de route" du régime

Algérie: des manifestants du Hirak contre la "feuille de route" du régime

AFP

Le Soudan adopte un régime de change flottant régulé par la Banque centrale

Le Soudan adopte un régime de change flottant régulé par la Banque centrale

AFP

Côte d'Ivoire: pilier du régime Ouattara, Hamed Bakayoko nommé Premier ministre

Côte d'Ivoire: pilier du régime Ouattara, Hamed Bakayoko nommé Premier ministre