mis à jour le

Dix-sept blessés et des habitations endommagées

La secousse tellurique, enregistrée jeudi à 19h55, dans la wilaya de Mostaganem, a fait 17 blessés légers, a-t-on appris hier auprès des services de la Protection civile. La secousse, qui n'a pas occasionné de perte en vies humaines, a provoqué un mouvement de panique chez les habitants des régions proches de l'épicentre du tremblement, notamment les résidents d'immeubles, a indiqué la même source. La secousse a causé des fissures aux murs et aux toits de 17 habitations à Aïn Nouissi, selon les mêmes services, soulignant que les constructions endommagées se situent dans la région d'Ouled Hamdane dans la même localité (à l'ouest du chef-lieu de wilaya). L'épicentre du séisme, de magnitude 4,7 sur l'échelle ouverte de Richter, a été localisé à 6 km au sud-ouest de Mostaganem, a indiqué le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag) dans un communiqué.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

blessés

AFP

Attentats-suicides dans le nord-est du Nigeria: 28 morts, plus de 80 blessés

Attentats-suicides dans le nord-est du Nigeria: 28 morts, plus de 80 blessés

AFP

RDC: un mort et des blessés lors d'une évasion de la prison de Bukavu

RDC: un mort et des blessés lors d'une évasion de la prison de Bukavu

AFP

Gabon: une dizaine de blessés pendant la dispersion de partisans de Jean Ping

Gabon: une dizaine de blessés pendant la dispersion de partisans de Jean Ping