mis à jour le

Afghanistan: un père exécute sa fille pour l'honneur de la famille



Fin avril, c'est devant 300 villageois qu'un Afghan a exécuté de trois balles de kalachnikov sa propre fille, coupable d'avoir voulu s'enfuir avec un cousin et ainsi bafoué l'"honneur" de sa famille. Originaire d'un village isolé de la province de Baghdis (nord-ouest), frontalière du Turkménistan, Halima s'était enfuie avec un cousin, tandis que son mari et père de ses deux enfants se trouvait en Iran, a raconté par téléphone à l'AFP, le chef de la police provinciale, Sharafuddin Sharaf. Le cousin a abandonné, deux jours plus tard, la jeune femme, âgée de 18 à 20 ans, qui a fini par être retrouvée par son père et ramenée à la maison. "Mais les gens ont commencé à parler au village de ce qui était arrivé et un neveu du père, un religieux enseignant le Coran dans une école, lui a dit que sa fille devait subir la peine capitale", selon M. Sharaf.


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

famille

AFP

La Belgique va rendre

La Belgique va rendre

AFP

Le monde d'après: pour la féministe tunisienne Belhaj Hmida, le devoir de redéfinir la famille

Le monde d'après: pour la féministe tunisienne Belhaj Hmida, le devoir de redéfinir la famille

AFP

Déconfinement en Tunisie: tollé après une mesure sexiste visant les mères de famille

Déconfinement en Tunisie: tollé après une mesure sexiste visant les mères de famille