mis à jour le

Relance du tourisme : Monogaga séduit opérateurs et journalistes européens (Notre Voie)

La plage paradisiaque de Monogaga a été découverte dans sa splendeur, le lundi 29 avril dernier, par 23 Tours opérators français et belges et journalistes spécialisés en tourisme, dans le cadre de L’Eductour initié par Côte d’Ivoire tourisme en vue de relancer le tourisme ivoirien. Visite de la plage, échange avec la chefferie, prises de vue, déjeuner (langouste, crabes, poisson braisé), dégustation de coco frais etc. ont meublé la rencontre. A cette occasion, Simon Lemaire, journaliste [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

tourisme

AFP

La Gambie veut tourner la page du tourisme sexuel

La Gambie veut tourner la page du tourisme sexuel

AFP

L'embellie se confirme pour le tourisme au Maroc

L'embellie se confirme pour le tourisme au Maroc

AFP

La Côte d'Ivoire va investir dans le tourisme médical

La Côte d'Ivoire va investir dans le tourisme médical

opérateurs

Amina Boumazza

Les opérateurs algériens sont-ils prêts

Les opérateurs algériens sont-ils prêts

salsabil chellali

Les opérateurs de téléphonie mobile se plaignent du brouillage

Les opérateurs de téléphonie mobile se plaignent du brouillage

Nabil

L'accès à internet, la qualité de service des opérateurs de téléphonie et l'identification des abonnés.

L'accès à internet, la qualité de service des opérateurs de téléphonie et l'identification des abonnés.

journalistes

AFP

Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés

Guinée équatoriale: deux journalistes brièvement interpellés

AFP

Maroc: nouveau report du procès de sept journalistes

Maroc: nouveau report du procès de sept journalistes

AFP

Les journalistes du Maghreb "sous haute tension", selon RSF

Les journalistes du Maghreb "sous haute tension", selon RSF