mis à jour le

Bambey : Un enseignant, un infirmier, une matrone et un employé d’une pharmacie écroués pour tentative d’avortement

Un enseignant du nom de Mamadou Diouf, l'infirmier chef de Poste de la communauté rurale de Ngoye, une matrone et un employé d'une pharmacie ami de l'enseignant, ont tous été déférés au parquet de Diourbel. Ils sont accusés d'avoir tenté de faire avorter une fille, élève en classe de 4eme au collège d'enseignement moyen de Bambey qui a elle aussi été déférée. L'enseignant qui est le professeur de la fille en question serait l'auteur de la grossesse. L'Infirmier et l'ami de l'enseignant auraient joué le rôle d'intermédiaires mais c'est la matrone qui aurait-elle même tenté d'enlever la grossesse. Le coup n'ayant pas réussi, la jeune fille a abondement saigné jusqu'à son évacuation mercredi dernier au centre de santé de Bambey puis à l'hôpital Heinrich Lubke de Diourbel. Pressée de questions, par le médecin traitant de l'hôpital, la jeune fille a fini par avouer. Ainsi la police a été saisie et les mis en cause ont été placés en garde à vue au commissariat de Bambey avant d'être déféré. Appelée hier à la barre, l'affaire a été renvoyée au 16 mai prochain. Le tribunal a refusé la demande de liberté provisoire introduite par l'avocat de l'infirmier Me Abdoulaye Babou selon qui, «l'infirmier n'est qu'un simple témoin dans cette histoire».

REWMI.COM/MK

pharmacie

Actualités

Démission collective du Conseil Scientifique de la faculté de Pharmacie de Monastir

Démission collective du Conseil Scientifique de la faculté de Pharmacie de Monastir

satarbf

Abdeltif El Mekki bafoue la loi et détruit la faculté de pharmacie de Monastir

Abdeltif El Mekki bafoue la loi et détruit la faculté de pharmacie de Monastir

Actualités

Des inconnus dévalisent la pharmacie de la polyclinique de la CNSS

Des inconnus dévalisent la pharmacie de la polyclinique de la CNSS