mis à jour le

Du Canada à l'Algérie, sur les traces des soldats perdus du jihad

Deux terroristes abattus en janvier sur le site gazier algérien d'In Amenas étaient originaires de London, dans l'Ontario. Ils ne sont pas les seuls islamistes radicaux dans ce cas.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Canada

AFP

Amicaux: le Canada face

Amicaux: le Canada face

AFP

Arrestation au Canada d'un Somalien pour une prise d'otage en 2008

Arrestation au Canada d'un Somalien pour une prise d'otage en 2008

AFP

Egypte: les ambassades du Canada et de Royaume-Uni fermées au public

Egypte: les ambassades du Canada et de Royaume-Uni fermées au public

soldats

AFP

Mali: neuf enfants soldats remis

Mali: neuf enfants soldats remis

AFP

Somalie: l'armée ougandaise annonce avoir perdu 12 soldats dimanche

Somalie: l'armée ougandaise annonce avoir perdu 12 soldats dimanche

AFP

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

Jihad

AFP

Béa Diallo, député belge et boxeur contre le jihad

Béa Diallo, député belge et boxeur contre le jihad

AFP

Ben Laden avait des millions de dollars au Soudan qu'il destinait au jihad

Ben Laden avait des millions de dollars au Soudan qu'il destinait au jihad

Terrorisme

Le Sénégal est aussi «une cible majeure» pour les jihadistes

Le Sénégal est aussi «une cible majeure» pour les jihadistes