mis à jour le

Du Canada à l'Algérie, sur les traces des soldats perdus du jihad

Deux terroristes abattus en janvier sur le site gazier algérien d'In Amenas étaient originaires de London, dans l'Ontario. Ils ne sont pas les seuls islamistes radicaux dans ce cas.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Canada

AFP

Le Canada va déployer des Casques bleus au Mali

Le Canada va déployer des Casques bleus au Mali

AFP

Kenya: déportation vers le Canada d'un opposant accusé de trahison

Kenya: déportation vers le Canada d'un opposant accusé de trahison

AFP

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

OMS: le Canada réclame l'annulation de la nomination du président Mugabe

soldats

AFP

Trois soldats français tués dans la zone des "trois frontières" au Mali

Trois soldats français tués dans la zone des "trois frontières" au Mali

AFP

Moscou et Kigali envoient des soldats en Centrafrique avant la présidentielle

Moscou et Kigali envoient des soldats en Centrafrique avant la présidentielle

AFP

A Bisober, au Tigré, les soldats "ont séparé les femmes des hommes"

A Bisober, au Tigré, les soldats "ont séparé les femmes des hommes"

Jihad

AFP

Enfouies dans la brousse du Sahel, les mines meurtrières du jihad

Enfouies dans la brousse du Sahel, les mines meurtrières du jihad

AFP

Dans le centre du Mali, la naissance d'un jihad paysan

Dans le centre du Mali, la naissance d'un jihad paysan

AFP

Au Nigeria, le "fantasme" d’un nouveau jihad peul

Au Nigeria, le "fantasme" d’un nouveau jihad peul