mis à jour le

Algérie: sursis et 1.000 euros d’amende pour une chanson moquant la police

Oran (Algérie) - Un chanteur algérien accusé de s'être moqué de la police dans une de ses compositions a été condamné jeudi à six mois de prison avec sursis et 100.000 dinars (1.000 euros) d'amende à Oran (ouest), a constaté une journaliste de l'AFP.

Le procureur du tribunal d'Oran avait requis le 25 avril six mois de prison ferme à l'encontre du chanteur de raï Cheb Fayçal, 29 ans, arrêté quelques jours plus tô t après une plainte de la direction générale de la sûreté national...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

sursis

AFP

Enfants enchaînés dans une école coranique au Sénégal: leur maître condamné avec sursis

Enfants enchaînés dans une école coranique au Sénégal: leur maître condamné avec sursis

AFP

Sénégal: le festival de jazz de Saint-Louis menacé, sur une île en sursis

Sénégal: le festival de jazz de Saint-Louis menacé, sur une île en sursis

AFP

Koffi Olomidé condamné

Koffi Olomidé condamné

chanson

AFP

Oum, Natacha Atlas, Souad Massi: une nouvelle chanson arabe

Oum, Natacha Atlas, Souad Massi: une nouvelle chanson arabe

AFP

Afrique du Sud: une chanson de la lutte anti-apartheid au coeur d'un licenciement controversé

Afrique du Sud: une chanson de la lutte anti-apartheid au coeur d'un licenciement controversé

AFP

Zambie: arrestation d'un chanteur en fuite

Zambie: arrestation d'un chanteur en fuite

police

AFP

Afrique du Sud: la police tire des balles en caoutchouc pour faire respecter le confinement

Afrique du Sud: la police tire des balles en caoutchouc pour faire respecter le confinement

AFP

Afrique du Sud: la police évacue des migrants qui veulent quitter le pays

Afrique du Sud: la police évacue des migrants qui veulent quitter le pays

AFP

Lesotho: la police ne "doute pas" de la maladie du Premier ministre soupçonné de meurtre

Lesotho: la police ne "doute pas" de la maladie du Premier ministre soupçonné de meurtre