mis à jour le

Madagascar : le président de la Transition Rajoelina candidat à la présidentielle

ANTANANARIVO (AFP) - (AFP)

L'actuel homme fort de Madagascar, le président de la Transition Andry Rajoelina, sera candidat à l'élection présidentielle de juillet, alors qu'il s'était engagé à ne pas se présenter dans le cadre d'un accord de sortie de crise, selon la liste définitive des candidats publiée par la cour électorale spéciale (CES) vendredi.

Lalao Ravalomanana, l'épouse de son rival et prédécesseur renversé en 2009, Marc Ravalomanana, figure également parmi les 41 candidats autorisés par la CES, de même que l'ancien chef d'Etat Didier Ratsiraka, 76 ans.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Madagascar

AFP

Coronavirus

Coronavirus

AFP

A Madagascar et

A Madagascar et

AFP

A Madagascar confinée, la messe de Pâques du père Pedro... en voiture

A Madagascar confinée, la messe de Pâques du père Pedro... en voiture

président

AFP

Les Guinéens élisent leur président et inaugurent un cycle ouest-africain délicat

Les Guinéens élisent leur président et inaugurent un cycle ouest-africain délicat

AFP

Les Guinéens élisent leur président dans un vote test pour la démocratie

Les Guinéens élisent leur président dans un vote test pour la démocratie

AFP

Tensions raciales: le président sud-africain appelle au calme

Tensions raciales: le président sud-africain appelle au calme

transition

AFP

Mali: l'Afrique de l'Ouest lève ses sanctions pour soutenir la transition civile

Mali: l'Afrique de l'Ouest lève ses sanctions pour soutenir la transition civile

AFP

Moctar Ouane, un diplomate de carrière pour conduire le gouvernement de transition au Mali

Moctar Ouane, un diplomate de carrière pour conduire le gouvernement de transition au Mali

AFP

Mali: l'ex-ministre des Affaires étrangères Moctar Ouane chargé de former le gouvernement de transition

Mali: l'ex-ministre des Affaires étrangères Moctar Ouane chargé de former le gouvernement de transition