mis à jour le

Portrait robot du futur président du Mali : Un homme intègre, patriote, rassembleur et responsable

Le futur président de la République que les Maliens vont choisir bientôt devra répondre à un certain nombre de critères. Il s'agira d'un homme relativement jeune, intègre, patriote, rassembleur et responsable. Ces critères prouvent à travers certaines réactions que les Maliens sont favorables au changement au sommet de l'Etat. Le choix du portrait robot doit édifier tout électeur à la veille des présidentielles de 2013.

Dans deux mois les Maliens seront appelés aux urnes pour choisir leur nouveau président de la République. Il ne s'agira pas de n'importe qui, mais de celui qui répondra à un certain nombre de critères afin de redonner espoir aux Maliens. Une élection qui se passera dans un contexte de crise nécessitera la participation de tous les Maliens soucieux de l'avenir de leur pays. Sur la question, les Maliens parlent.

 

Pour Modibo Diakité, juriste, le nouveau président de la République devra se conformer à l'article 37 de la Constitution. « La Constitution impose un président qui accomplit ses missions dans l'intérêt supérieur du peuple malien, président qui préserve le régime républicain et les acquis démocratiques, un président qui garantit l'unité nationale, l'indépendance de la patrie, enfin un président qui préserve l'intégrité  du territoire », soutient-il. Pour le futur président, il indique qu'il faut une rupture, seule alternative pour sauver le Mali. « On ne saurait faire du réchauffé pour donner de l'espoir aux Maliens... », martèle-t-il.
Pour Cheick Soufi Bilal Diallo peu importe l'âge qu'il soit jeune ou vieux, le nouveau président de la République devra être patriote, intègre, légitime et rassembleur. Aujourd'hui, le Mali est profondément affecté par la crise du Nord. « Il faut donc un homme qui incarne les qualités citées ci-haut pour lui donner son lustre d'antan », explique-t-il.
Selon Hamidou Ndiaye, commerçant, le futur président doit être un leader qui aime passionnément ce pays, qui a des perspectives pour la jeunesse. « Surtout un président bien élu sur la base d'un projet de société, d'un programme et d'un chronogramme précis », dit-il.

 

Cheick Samoura, un autre commerçant, pense d'abord qu'il faut respecter la date du 7 juillet pour la présidentielle. Et l'homme devant être choisi par la Maliens doit être juste, intègre et patriote. « Ce pays ne doit plus se permettre qu'un président soit élu avec de l'argent volé, parmi ces mêmes qui sont là depuis 20 à 30 ans », s'indigne M. Samoura. Il lance un appel vibrant à l'endroit des électeurs à ne pas voter sur la base de thé et de t-shirts comme c'est de coutume dans notre pays.

 

Pour Moussa K Coulibaly, juriste : ce qui m’importe surtout et avant tout, c’est que ce soit une personne qui fasse ce pourquoi elle est élue, c’est-à-dire respecter les droits de l’Homme et du citoyen, s’en tenir scrupuleusement aux règles strictes de la Constitution, protéger, aider et veiller au bien-être de son pays et de ses habitants, ce qui est son rôle principal d’ailleurs.

 

De façon générale, les Maliens sont favorables au changement au sommet de l'Etat. Pour l'opérer, il leur revient de sortir massivement le jour du vote pour accomplir leur devoir de citoyen, sinon les mêmes qu'ils détestent aujourd'hui reviendront pour diriger le pays.

 

Ben Dao

 

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

portrait

AFP

Algérie: "En attendant les hirondelles" dresse le portrait d'une société mouvante

Algérie: "En attendant les hirondelles" dresse le portrait d'une société mouvante

AFP

Tchad: Mahamat Saleh Haroun, portrait d'un cinéaste en ministre

Tchad: Mahamat Saleh Haroun, portrait d'un cinéaste en ministre

AFP

Ebola: portrait d'un virus tueur

Ebola: portrait d'un virus tueur

robot

LNT LNT

Le petit robot Kirobo nous parle depuis l’espace

Le petit robot Kirobo nous parle depuis l’espace

AFP

Le petit robot Kirobo dit ses premiers mots dans l'espace

Le petit robot Kirobo dit ses premiers mots dans l'espace

Benoit DOSSEH

Messi à la peine face à un Robot !-vidéo-

Messi à la peine face à un Robot !-vidéo-

président

AFP

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

AFP

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

AFP

Le président soudanais prêt

Le président soudanais prêt