mis à jour le

Litige foncier à Sogoniko : Une des sœurs du président de la République par Intérim spoliée de son terrain

La Mairie centrale du District de Bamako est au centre d’une spéculation foncière à Sogoniko sur une parcelle de deux hectares située en face de l’Hôtel Komoguel. Une parcelle enregistrée à la direction des domaines, le 14 octobre 1977 au nom de Gabou Diawara, époux de Oumou Traoré, se présentant comme l’une des s½urs du président de la République par intérim, Dioncouda Traoré. Cette même parcelle de deux hectares a été  attribuée à Amady  Kindy Batchily dit Piment, dans un passé ressent. 

 

Selon  Mme Diawara Oumou Traoré, c’est suite à une demande de correction d’une erreur de frappe décelée sur la lettre d’attribution en 2012, (au lieu de L 1 il y avait K 1), que sa famille a été informée de la vente de la parcelle acquise il y a plus de 30 ans. Après avoir vérifié aux domaines que le nom de son mari est  bel et bien écrit sur le plan initial de la parcelle, elle a découvert que la même parcelle a été vendue à Amady Kindy Batily.

 

C’est ainsi qu’elle a été orientée par son époux âgé et malade auprès du maire du District, Adama Sangaré,  pour recueillir des informations sur la vente de la parcelle à Amady Bathily.

 

Le maire  du District a  procédé  à son tour à une vérification et il a prouvé que la parcelle appartient à la famille Diawara. Mais malheureusement une lettre avait été déjà attribuée à un certain Hamadou Niangadou qui à son tour l’a vendue à Amady Kindy Bathily, bien que le nom du conjoint  à savoir Gabou Diawara figure encore sur le plan initial aux domaines.  La parcelle en question est bien clôturée  et des locataires y vivent depuis plus de 25 ans. Le maire, Adama Sangaré, a pris le soin de convoquer  les deux parties pour trouver une solution à l’amiable.

 

 

A cette rencontre Mme Diawara Oumou Traoré représentait son mari. Il ressort de cette rencontre  que la parcelle devrait être répartie entre les deux parties, la moitié qui fait face à la route goudronnée revenait à la famille Diawara  et l’autre moitié à  Amady Bathily a déclaré, Oumou Traoré. La répartition devrait être faite ainsi  la L 1 A pour la famille Diawara et  la L 1 B pour Amadou Bathily. Mais à la  surprise générale, Bathily a eu recours au service d’un chef technicien du cadastre pour invertir l’ordre des parcelles et faire disparaitre l’ancien plan de partage convenu devant le maire du District. A cet effet, la L 1 A s’est retrouvée sur la parcelle faisant face à la rue et cela malgré les efforts du maire, Adama Sangaré, pour que la famille Diawara puisse retrouver la parcelle située en face du goudron.

 

 

Il s’est heurté à l’ex-Directeur des domaines qui a refusé de reprendre le plan de partage convenu entre les  deux parties. Quant à Amady Kindy Bathily, joint au téléphone il a  refusé de donner sa version des faits et menace  trainer votre serviteur devant les juridictions  pour diffamation.

 

 

Si dans un passé non lointain, le titre foncier et la lettre d’attribution étaient des pièces administratives  à conviction qui servaient de garanti pour n’importe quel propriétaire de terrain force est aujourd’hui de constater qu’aucun justifiant administratif ne met à l’abri des spéculateurs fonciers.

 

 

Cléophas CEYNOU

foncier

braderie

Acheter un terrain au Kenya, un jeu d'enfant

Acheter un terrain au Kenya, un jeu d'enfant

Moussa Keita

Front de terre- Litige foncier concernant le frère de la Premiere Dame, Ibou Faye- Le Jaraaf Djibril Mbengue Ndoye et Ndèye Penda Dieng arrêtés, le Jaraaf Mamadou Seck recherché

Front de terre- Litige foncier concernant le frère de la Premiere Dame, Ibou Faye- Le Jaraaf Djibril Mbengue Ndoye et Ndèye Penda Dieng arrêtés, le Jaraaf Mamadou Seck recherché

group promo consulting

Derniere Minute- Litige foncier à Pout : Le Tribunal a tranché en faveur de Dangoté

Derniere Minute- Litige foncier à Pout : Le Tribunal a tranché en faveur de Dangoté

président

AFP

Tanzanie: le président Magufuli "attristé" par la mort des Casques bleus en RDC

Tanzanie: le président Magufuli "attristé" par la mort des Casques bleus en RDC

AFP

Zimbawe: le nouveau président appelle

Zimbawe: le nouveau président appelle

AFP

Cameroun: le président Biya dénonce les "attaques

Cameroun: le président Biya dénonce les "attaques

république

AFP

République tchèque: le Togolais Francis Koné a fait taire les supporteurs racistes

République tchèque: le Togolais Francis Koné a fait taire les supporteurs racistes

AFP

Burkina: début des travaux pour une nouvelle Constitution et une Ve République

Burkina: début des travaux pour une nouvelle Constitution et une Ve République

AFP

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation