mis à jour le

Rabat, reine des villes en 2013

“2013 est une année importante pour la ville de Rabat, qui va accueillir du 1er au 4 octobre prochain le 4ème Congrès mondial de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), évènement qui coïncide avec le centenaire du Mouvement international des villes”, a indiqué lundi, Fathallah Oualalou, maire de Rabat.

“2013 est une année importante pour la ville de Rabat qui va accueillir en octobre prochain le 4ème Congrès mondial de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU). Cet événement va correspondre, c’est un hasard heureux, avec le centenaire du Mouvement international des villes, né en 1913″, a souligné M. Oualalou en marge du vernissage de l’exposition de photographies intitulée “Rabat d’autrefois, d’aujourd’hui et de demain” qui restera ouverte au public jusqu’au 25 mai prochain.

Cette exposition, organisée par la ville de Rabat et l’Association Rabat 2013 dans l’enceinte de la Bibliothèque nationale du Royaume, comporte 280 photos qui retracent quelques histoires des rues et des quartiers de Rabat, l’évolution de la ville et ses diverses facettes, notamment culturelle, scientifique et touristique.

“Nous avons organisé cette exposition qui retrace le passé ancien qui remonte à 2000 ans, le 12è siècle, le passé andalou, le 20è siècle, le présent, c’est-à-dire ce qui se fait essentiellement depuis dix ans, et l’avenir”, a notamment souligné M. Oualalou, rappelant qu’en 2010, Rabat avait été choisie comme ville verte (NDLR, par l’association américaine Earth Day Network, comme ville première pour la célébration du 40ème anniversaire de la Journée de la Terre), parmi cinq ville du monde”.

M. Oualalou a expliqué l’objet de l’exposition sur la ville de Rabat, qu’il a qualifiée de “capitale du savoir de la culture et de l’environnement”, signalant à ce sujet que la capitale du Royaume abrite, notamment, l’Université Mohammed V, la plus importante du pays, le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique, l’Institut royal de la Langue amazighe et l’Institut des Etudes et de Recherche pour l’Arabisation.

Il a également noté que Rabat, avec ses grands projets structurants, est une ville tournée vers l’avenir, citant à titre d’exemple le projet d’aménagement de la vallée de Bouregreg, le Musée d’arts contemporains qui va ouvrir ses portes cette année, le nouveau théâtre, dont la construction est prévue pour 2014 et le Musée de l’Histoire en prévision.

De son côté, le directeur de l’Association Rabat 2013, Skir Abdelfattah, a confié que cette exposition de photographies “Rabat d’autrefois, d’aujourd’hui et de demain” sera également organisée à Lyon (France) les 16 et 17 juillet prochain, à l’occasion de la réunion du bureau exécutif de la CGLU, soulignant que celle-ci va constituer une opportunité pour faire la promotion de Rabat.

Cet événement a pour objet “de raconter l’Histoire des rues et des quartiers de Rabat”, a indiqué, dans une déclaration similaire, Hakima Lebbar, commissaire de l’exposition, notant que les photos exposées ont été rassemblées à partir des collections de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, du Dr Robert Chastel, de Jean-Pierre Malka, de Jean-François Clément, et complétées par des photos signées Abderrahmane Mokhtari, Mustapha Meskine et Hakim Benchekroun sur Rabat d’aujourd’hui.

“Cette exposition permettra aux Rbatis de s’approprier leur Histoire”, a-t-elle notamment ajouté, faisant remarquer avoir constaté à cette occasion que “beaucoup d’étudiants sont ravis de retrouver l’ancien Rabat, qu’ils n’ont pas connu”.

L’exposition donne à voir notamment les sites de Rabat inscrits au patrimoine mondial de l’humanité, dont la médina, le quartier des Oudayas, le site historique de Challah, une partie de la ville du 20è siècle, la muraille almohade et ses portes, le quartier Habous de Diour Jamaa, l’Avenue de la Victoire, le Jardin d’essais botaniques, la Tour Hassan et le Mausolée Mohammed V.

Le président du Conseil de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, Abdelkébir Barkia, les élus de la région, les présidents des cinq arrondissements de la ville de Rabat, des représentants de l’ordre national des architectes, ainsi que plusieurs personnalités du monde de la culture et des médias ont assisté au vernissage de cette exposition.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

villes

AFP

Kenya: les manifestations interdites dans le centre des grandes villes

Kenya: les manifestations interdites dans le centre des grandes villes

AFP

Côte d'Ivoire: mouvements d'humeur d'anciens rebelles dans deux villes

Côte d'Ivoire: mouvements d'humeur d'anciens rebelles dans deux villes

AFP

RDC: appel à la grève générale

RDC: appel à la grève générale

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013