mis à jour le

Kosyam au cœur de l'or?

Cher Wambi,

Tu le sais mieux que quiconque, les dernières précipitations orageuses qui ont arrosé le Burkina d'est en ouest, du nord au sud sont, à n'en pas douter, les signes précurseurs de l'installation prochaine de la campagne agricole.

Réconfortés par les conclusions de la Journée nationale du paysan (JNP) qui vient de se tenir à Banfora, la capitale des Cascades, les milliers de producteurs qui y avaient effectué le pèlerinage viennent de regagner leurs concessions dans l'espoir que, sur les chantiers de l'émergence, le meilleur est à venir.

Dieu les entende !