mis à jour le

Situation des cancéreux : sit-in au CHU Mustapha Pacha

Un collectif de citoyens, dont des médecins et des étudiants, organisera, demain au Centre Pierre et Marie Curie du CHU Mustapha Pacha d'Alger, un sit-in dénonçant la situation des cancéreux en Algérie. «Un Président qui part se soigner ailleurs que dans son pays alors que son peuple crève sur le pavé du délabré CPMC, cela touche à la souveraineté de l'Etat !», lit-on dans l'appel posté hier sur facebook. «En 14 ans de règne, le Président a dépensé plus de 800 milliards de dollars sans pouvoir construire un hôpital digne de ce nom. Changeons de système !», réclament les initiateurs de cet appel. «Si les forces de l'ordre vous demandent l'identité des organisateurs, répondez : echa3b (le peuple) ! Au nom des cancéreux qui attendent toujours de subir des traitements, au nom de ceux qui nous ont quittés, au nom de ceux qui subissent tous les jours ces injustices», conclut l'appel.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

sit-in

AFP

A Vintimille, sit-in pacifique de migrants qui souhaitent entrer en France

A Vintimille, sit-in pacifique de migrants qui souhaitent entrer en France

AFP

Togo: sit-in de journalistes pour exiger la libération d’un confrère

Togo: sit-in de journalistes pour exiger la libération d’un confrère

AFP

Israël: sit-in d'un millier d'immigrés africains

Israël: sit-in d'un millier d'immigrés africains

CHU

LNT

Les Urgences du CHU de Casablanca : au secours !

Les Urgences du CHU de Casablanca : au secours !

L'Indépendant

Pour non paiement de leurs primes de garde et des ristournes : Les blouses blanches du CHU Gabriel Touré renouent avec leur sit-in

Pour non paiement de leurs primes de garde et des ristournes : Les blouses blanches du CHU Gabriel Touré renouent avec leur sit-in

Franck OROCOTI

Images du jour : La visite des Verts au CHU d’Hussein Dey

Images du jour : La visite des Verts au CHU d’Hussein Dey