mis à jour le

Najiba Hamrouni : le CPR va retirer son projet de loi destiné à remplacer le décret 115

La présidente du syndicat national des journalistes tunisiens, Najiba Hamrouni, a précisé, sur les ondes de Mosaïque FM, avoir reçu des promesses de la part du bloc parlementaire du CPR dans l'assemblée nationale constituante, de retirer son projet de loi destiné à remplacer le décret 115.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques 

CPR

Actualités

Imed Daimi: Le CPR n’appellera pas au retrait de confiance contre MBJ

Imed Daimi: Le CPR n’appellera pas au retrait de confiance contre MBJ

Actualités

Le CPR favorable à la formation d’un Gouvernement d’Unité Nationale

Le CPR favorable à la formation d’un Gouvernement d’Unité Nationale

Lilia Weslaty

Négociations en cours entre Ennahdha, le CPR et Ettakatol pour un gouvernement d’union nationale

Négociations en cours entre Ennahdha, le CPR et Ettakatol pour un gouvernement d’union nationale

projet

AFP

Burundi: projet de révision constitutionnelle permettant au président Nkurunziza de rester au pouvoir

Burundi: projet de révision constitutionnelle permettant au président Nkurunziza de rester au pouvoir

AFP

La justice béninoise déboute Bolloré sur son grand projet ferroviaire ouest-africain

La justice béninoise déboute Bolloré sur son grand projet ferroviaire ouest-africain

AFP

Libye: le projet de Constitution voté

Libye: le projet de Constitution voté

loi

AFP

Kenya: le pouvoir veut changer la loi électorale

Kenya: le pouvoir veut changer la loi électorale

AFP

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi