mis à jour le

Tchad: au moins trois morts dans un présumé complot déjoué

Au moins trois personnes ont été tuées à N’Djmanena quand les forces de l’ordre tchadiennes sont intervenues pour déjouer un présumé « complot » contre le régime d’Idriss Déby, selon un déclaration jeudi du ministre des Affaires étrangères, confirmant plusieurs arrestations.

De sources concordantes policières et de l’opposition, le député d’opposition Saleh Makki mais aussi le député de la majorité présidentielle Malloum Kadre font partie des personnes arrêtées.

« Il y a un groupe d’individus qui préparaient un complot contre les institutions de l’Etat. Mais ce groupe est suivi depuis le mois de décembre par des services de sécurité et hier (mercredi), à l’occasion de l’une de leurs réunions, les forces de l’ordre sont intervenues pour les arrêter », a affirmé jeudi le chef de la diplomatie tchadienne Moussa Faki, à Brazzaville où il se trouvait pour un sommet sur la Centrafrique.

Selon lui, les « individus (…) ont réagi en tirant sur les forces de l’ordre ». « Il y a eu un agent de l’ordre qui a été abattu et en réaction, deux membres de ce groupe ont été abattus. Le reste a été arrêté avec des preuves palpables en leur possession, ils ont tous été remis à la justice », a affirmé M. Faki.

Selon une source policière qui a requis l’anonymat, une fusillade a éclaté entre les présumés conspirateurs et les forces de l’ordre venues les arrêter, mercredi, près d’une église du quartier d’Atrone, dans la banlieue (est) de N’Djamena, faisant « plusieurs morts et une quinzaine de blessés »

AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

morts

AFP

Nigeria: 23 morts dans l'accident d'un camion-citerne, selon le président Buhari

Nigeria: 23 morts dans l'accident d'un camion-citerne, selon le président Buhari

AFP

France: la douloureuse mémoire des enfants morts dans les camps de Harkis sort de l'oubli

France: la douloureuse mémoire des enfants morts dans les camps de Harkis sort de l'oubli

AFP

RDC: 58 morts dans deux nouveaux massacres en Ituri

RDC: 58 morts dans deux nouveaux massacres en Ituri

complot

AFP

Ghana: un haut responsable de la police arrêté pour complot présumé contre le pouvoir

Ghana: un haut responsable de la police arrêté pour complot présumé contre le pouvoir

AFP

Gambie: 8 militaires condamnés pour complot contre le président Barrow

Gambie: 8 militaires condamnés pour complot contre le président Barrow

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram tue l'un des commandants pour complot

Nigeria: le chef de Boko Haram tue l'un des commandants pour complot