mis à jour le

Cheikh Bamba Dièye sur les évolutions techniques : «Les Services postaux doivent s'adapter à ce mouvement du monde»

La journée panafricaine des Postes a été célébrée, avant-hier, à Dakar. Cette cérémonie axée sur le thème : « croissance des revenus postaux à l'ère de la numérisation » est fêtée par l'autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp).

Venu présider la manifestation d'ouverture, Cheikh Bamba Dièye, ministre de la communication, des télécommunications et de l'économie numérique, a invité les services postaux à suivre l'évolution des nouvelles technologies.

Le monde de la communication et des télécommunications a connu des évolutions, grâce aux nouvelles technologies. Et face à cette évolution, le ministre de la communication, des télécommunications et de l'économie numérique, Cheikh Bamba Dièye invitera les services postaux à s'adapter aux évolutions technologiques. Revenant sur l'importance du système postal dans la société, le ministre a magnifié son apport en matière d'équité et de distribution de l'information.

Concernant les Tic, Kalidou Gaye, directeur du département des marchés postaux à l'Artp, a soutenu que ces dernières présentent de véritables opportunités pour le secteur postal car, elles augmentent ses capacités d'investissement. Ainsi, les Tic offrent également des produits nouveaux et innovants, créent les mêmes produits autrement, avec moins de temps, à moindre coût et plus de qualité.

Selon la présidente du collège de l'Artp, Fatou Diop Blondin, cette journée a pour but de moderniser l'activité postale mais également, d'instaurer une certaine transparence dans le secteur. Pour elle, malgré les différentes innovations notées dans le secteur, la poste doit encore générer plus de revenus d'où la thématique de cette journée.

Cheikh Moussa SARR
REWMI QUOTIDIEN