mis à jour le

Non-démarrage des négociations avec l’Etat Le syndicat des inspecteurs de l’éducation boycotte les examens professionnels

Malgré les menaces du président de la république d'avant-hier, le syndicat des inspectrices et inspecteurs de l'éducation du Sénégal (SIENS), dénonce le refus du gouvernement de dialoguer avec leur syndicat. Ces inspecteurs ont annoncé, hier, le boycott de tous les examens professionnels et le dépôt d'un préavis de grèves, dès ce vendredi.


Le corps des inspecteurs de l'éducation n'est pas content du gouvernement, selon Samba Diakhaté, secrétaire du syndicat des inspectrices et inspecteurs de l'éducation du Sénégal (SIENS), «Nous sommes confrontés aujourd'hui à des difficultés dans l'exercice de notre travail : insuffisance des véhicules, un ratio d'un inspecteur pour 400 enseignants à encadrer sur des distances pouvant aller jusqu'à 200 km dans beaucoup de zones, le poids des examens professionnels, malgré leur non érection par le cahier des charges et le déséquilibre au niveau du traitement salarial dans la fonction publique. Nous avons des indemnités de logements de 60 mille, alors que nos pairs de la même hiérarchie perçoivent plus de 200 mille de nos francs», dira-t-il. Le Siens, déplorant la léthargie de l'actuel régime à négocier, a décidé de boycotter tous les examens professionnels des enseignants. A en croire Ouleymata Sall, il n'est pas normal qu'un inspecteur, censé accompagner et encadrer un enseignant, soit dans les conditions misérables, alors que l'Etat exige la qualité dans l'éducation. Toujours est-il que les conséquences de ce boycott risquent d'être lourdes, les enseignants qui se préparent depuis 2010 devant prendre leur mal en patience. «Depuis 2009, l'Etat refuse de nous payer nos indemnités de déplacements», a-t-elle souligné. Le Siens compte déposer, ce matin, sur la table du gouvernement, un préavis de grève mais, précise que le boycott des examens professionnels est en vigueur.
Khalil DIEME
REWMI QUOTIDIEN

négociations

AFP

Afrique du Sud: négociations pour un départ anticipé du président Zuma

Afrique du Sud: négociations pour un départ anticipé du président Zuma

AFP

Maroc: nouvelles négociations dans l'ancienne ville minière de Jerada

Maroc: nouvelles négociations dans l'ancienne ville minière de Jerada

AFP

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

Centrafrique: négociations sans précédent en vue du désarmement des milices

syndicat

AFP

Tunisie: le syndicat des journalistes dénonce des pressions

Tunisie: le syndicat des journalistes dénonce des pressions

AFP

Le principal syndicat sud-africain mobilise contre Zuma

Le principal syndicat sud-africain mobilise contre Zuma

AFP

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

Égypte: prison avec sursis pour l'ex-président du syndicat de la presse

examens

AFP

Le président sud-africain Zuma exténué est hospitalisé pour des examens

Le président sud-africain Zuma exténué est hospitalisé pour des examens

AFP

Afrique du Sud: Oscar Pistorius entame ses examens psychiatriques

Afrique du Sud: Oscar Pistorius entame ses examens psychiatriques

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Politique : Le président Marzouki admis

Tunisie-Politique : Le président Marzouki admis