mis à jour le

Nouvelles des Lions Moussa Sow «Tout est réuni pour que je continue ici»


Moussa Sow s'en donne à c½ur joie L'attaquant international est convaincu de n'avoir aucun remords, lorsqu'il décidait de s'enger avec Fenerbaché, auteur d'un excellent parcours en Europa Ligue.
Janvier 2012 : le joueur Sénégalais quitte Lille, le Champion de France en titre, pour le club stambouliote. Un choix alors douteux, pour la plupart des supporters, qui ne comprennent pas l'intérêt de l'attaquant à s'exiler en Turquie. Un peu plus d'un an après, le sénégalais est aux portes d'une finale d'Europa League, et prouve que son choix de carrière était bien réfléchi. «Je joue, je marque des buts, je suis dans le plus grand club de Turquie. Alors, pour l'instant, je suis concentré sur la qualification. Jouer une finale de Ligue Europa, ça n'arrive pas tous les ans, dans une carrière. Tout est réuni pour que je continue ici. Je me sens bien dans la vie de tous les jours, les fans m'apprécient», a dit Sow, juste avant la demi-finale retour contre Benfica.

VA : Gomis confronté à un dilemme face au PSG
Quelle dilemme pour Remi Gomis. Dimanche soir, à 21 heures, aura lieu la rencontre PSG-Valenciennes, comptant pour la 35e journée de Ligue 1. En cas de succès, les Parisiens décrocheront le titre de champion de France. Ce qui met un peu le milieu de terrain nordiste Rémi Gomis (29 ans, 23 matchs et 1 but en Ligue 1 cette saison) dans l'embarras.
«Je suis supporteur de Paris, a confié l'international sénégalais sur RMC. Mais pendant le match, il faudra mettre cela de côté. Je vais défendre les couleurs de mon club. Le titre ne devrait pas leur échapper, mais on espère que ce ne sera pas pour ce week-end. En espérant pour eux que Marseille ne gagne pas et que nous, on puisse prendre un point. Comme ça, Paris sera sacré sans avoir gagné», a-t-il souhaité.
L'OM affronte Bastia, la veille, au Stade Vélodrome.
(Par Julien Demets)

Sougou

«J'aurais probablement gagné plus d'argent alleurs mais... »
Sougou ne le répète jamais assez. L'attaquant international sénégalais se plait à Marseille, même s'il se contente d'un statut de remplaçant. Et dire que l'ex-avant centre de Clujes, très rapidement adopté par ses coéquipiers à Marseille (il est surnommé le petit criquet sénégalais par Gignac), a refusé un pont d'or pour rejoindre le championnat russe avec notamment, Dynamo Moscou qui le voulait absolument. En effet, le club moscovite était prêt à mettre le prix qu'il faut pour recruter Sougou. «J'aurais probablement gagné plus d'argent là-bas. Mais, je pouvais oublier mon rêve de signer à l'OM. J'ai déjà 28 ans», a dit Sougou qui doit désormais s'adapter au jeu plus physique de la Ligue 1. «Je n'étais pas préparé mentalement pour de tels contacts. Maintenant, je suis prévenu», a fait savoir Sougou qui attend, avec impatience, que sa femme et son fils le rejoignent à Marseille, cet été.
Papiss Cissé : «Nous battre pour éviter la relégation»
Newcastle est à la peine. Multipliant, ces temps ci, les contreperformances, l'équipe de Papiss Cissé qui était, jusque-là, en mauvaise posture, est menacée sérieusement de relégation. Ayant concédé, en moins de deux semaines, deux défaites à domicile, contre Sunderland 0-3 et Liverpool 0-6, les Magpies sont sommés de réagir.
«Tous les joueurs se sont donnés la main. Nous sommes uniquement concentrés pour le match de samedi prochain contre West Ham et les deux autres matches qui suivent après», tonne Cissé dans un site anglais.
«Nous avons un grand défi à relever et nous voulons le meilleur pour notre club, notre coach et nos supporteurs. Nous ne sommes pas du tout satisfaits des mauvais résultats qu'on a obtenus, récemment. Personne n'aime la défaite mais, cela va nous rendre plus fort pour nous transcender», a-t-il précisé.

Anderlecht : Kouyaté insulté


Pris à partie, mercredi, lors de la journée «portes ouvertes» d'Anderlecht, le défenseur international sénégalais Cheikhou Kouyaté comprend la déception face aux mauvais résultats du club dans les play-offs mais, n'accepte pas les injures des supporters.
«Ce n'est pas un cirque ici. Je peux accepter les critiques sur mes prestations individuelles, justifiées ou non, mais ma famille n'a rien à voir là-dedans. Je ne peux tolérer l'insulte», a déclaré Cheikhou Kouyaté à Het Nieuwsblad. Anderlecht reste sur deux défaites et n'a remporté qu'un des six premiers matchs dans les play-offs 1.
Amadou L. MBAYE
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

lions

Plus belle la vie

VIDEO. Des lions de cirque commencent leur nouvelle vie dans la savane africaine

VIDEO. Des lions de cirque commencent leur nouvelle vie dans la savane africaine

AFP

33 lions sauvés de cirques sud-américains arrivent en Afrique

33 lions sauvés de cirques sud-américains arrivent en Afrique

AFP

Animaux: des lions sauvés des cirques sud-américains s'envolent pour l'Afrique

Animaux: des lions sauvés des cirques sud-américains s'envolent pour l'Afrique