mis à jour le

Cheick Mohamed Chérif Doumbia, milieu de terrain : «Réussir cette dernière ligne droite»

Cheick Chérif

Le milieu de terrain du Stade malien de Bamako, Cheick Mohamed Chérif Doumbia, est confiant quant à un renversement de situation de son équipe lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions Orange, contre Coton Sport de Garoua du Cameroun, samedi 4 mai 2013,  au stade Modibo Kéïta de Bamako.  Cette confidence, il  l'a faite  à notre  confrère  Cafonline.com.  Lisez !
Si l'on parlait de l'état d'esprit du groupe avant la réception de Coton Sport ?
Nous travaillons dans la sérénité totale, puisque nous avons profité de la journée du championnat national et de la petite trêve depuis notre retour pour mieux préparer le match de Coton Sport qui ne sera pas facile.  Il faut analyser les choses telles qu'elles se présentent. Ce n'est qu'un match de championnat et il ne faut nullement rien penser pour le résultat. L'objectif était de s'imprégner des conditions et de gagner en volume de jeu.
Comment voyez-vous votre match de samedi face à Coton Sport ?
Nous sommes dans l'obligation de faire le maximum pour réussir cette dernière ligne droite. Ce sera difficile, mais nous n'avons pas le choix, du moment que les supporters ne veulent rien qu'une réaction pour continuer l'aventure en ligue des champions. Le  résultat  de l'aller est sévère, mais en même temps, il nous  donne assez de confiance. On ne va rien changer, sachant qu'on va jouer contre une grande équipe, mais ce sera compliqué.
Est-ce que vos camarades sont prêts pour cette importante rencontre contre le Coton Sport ?
On a bossé durement durant les semaines passées. Le programme tracé par le staff technique a été respecté. En plus des entraînements à raison de deux séances par jour, on a disputé une rencontre de championnat. On sera à la hauteur de la tâche.
Comment allez-vous aborder ce match ?
Comme je viens de vous le dire, cette rencontre revêt un caractère très important pour notre avenir dans cette ligue. On va l'aborder avec le plus grand sérieux pour arracher la qualification qui sera une première pour le club et le football malien.
Êtes-vous en mesure de renverser la vapeur ?
C'est le football et en la matière, tout est possible. On va essayer de mettre une stratégie avec l'entraîneur pour réaliser l'exploit. Tout le monde est motivé et c'est l'objectif principal du groupe.  C'est presque le seul palmarès qui manque à l'équipe.
Qu'est ce qui n'a pas marché à Garoua ? Le club Coton Sport vous a-t-il impressionné?
Nous n'étions pas dans notre assiette. On a été pénalisé par le voyage, puis le terrain. Je pense qu'avant tout, on a travaillé ensemble. Tout le monde avait envie de faire quelque chose à Garoua. Malheureusement, ça n'a pas marché, sinon on a essayé de tout donner. Coton Sport,  c'est une équipe bien organisée et toujours en nombre. Ses joueurs savent déstabiliser la défense adverse. Ils viendront pour bien gérer la rencontre, mais nous allons réagir par le volume de notre jeu. A l'aller, il y a eu des erreurs techniques dont ils ont pu profiter.  Ce ne sera  pas le cas ce samedi.
Un dernier mot pour vos supporters ?
Je demande à nos supporters de se déplacer comme ils le font à chaque match. Ils doivent nous soutenir à fond. Leur encouragement motivera le groupe de plus en plus pour aller de l'avant afin de remonter les buts de l'aller. Avec leur indéfectible soutien, on parviendra à accomplir notre tâche».
Bamasport pour Maliweb.net

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Mohamed

AFP

Niger: Mohamed Bazoum, dans la continuité de son mentor Issoufou

Niger: Mohamed Bazoum, dans la continuité de son mentor Issoufou

AFP

Niger: le nouveau président Mohamed Bazoum investi en pleine crise

Niger: le nouveau président Mohamed Bazoum investi en pleine crise

AFP

Présidentielle au Niger: Mohamed Bazoum, la vie en rose pour la "continuité"

Présidentielle au Niger: Mohamed Bazoum, la vie en rose pour la "continuité"

terrain

AFP

RDC: les défis d'une nouvelle épidémie d'Ebola en terrain difficile

RDC: les défis d'une nouvelle épidémie d'Ebola en terrain difficile

AFP

A Dakar, le front de mer cède du terrain sous les assauts des promoteurs

A Dakar, le front de mer cède du terrain sous les assauts des promoteurs

AFP

Côte d'Ivoire  : au moins 13 morts dans un glissement de terrain

Côte d'Ivoire : au moins 13 morts dans un glissement de terrain