mis à jour le

Un masque agressé à Kuinima

La célébration des grandes funérailles tire vers sa fin dans les différents villages bobo. Elle est marquée par des sorties de masques pour danser et fouetter les petits-fils des disparus. A Kuinima, un quartier du secteur 6 de Bobo-Dioulasso, un masque a failli être poignardé par deux individus qui ont ensuite pris la fuite. C'était le mardi 23 avril 2013, dernier jour des funérailles aux environs de 14 h, dans ledit quartier. Selon les informations reçues, les deux agresseurs voulaient se venger (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

masque

AFP

Coronavirus: l'Algérie rend obligatoire le port du masque

Coronavirus: l'Algérie rend obligatoire le port du masque

AFP

Afrique du Sud: le port du masque obligatoire

Afrique du Sud: le port du masque obligatoire

AFP

Afrique du Sud: le président rit de sa maladresse après un cafouillage sur le masque

Afrique du Sud: le président rit de sa maladresse après un cafouillage sur le masque