mis à jour le

Le Groupe Chimique Tunisien obligé d’arrêter sa production

La production a été arrêtée, mercredi après-midi, dans des unités de production du Groupe chimique tunisien ( GCT ), à la suite de la pression d’habitants de la zone de Chatt Essalam qui protestaient contre la propagation de mauvaises odeurs qui leur ont causé de grandes inquiétudes, d’après les indications d’une source responsable de l’une des usines du GCT au correspondant de l’agence TAP.

La même source a indiqué qu’un groupe de jeunes a bloqué la route conduisant à ces usines, avec des barrages de terre, alors que d’autres jeunes ont demandé aux responsables des unités industrielles d’arrêter la production.

Des problèmes de pollution sont revenus à l’actualité avec acuité, au cours de la dernière période et les appels se sont multipliés demandant de mettre fin à ce fléau écologique qui a nui à l’air, à la mer et à la terre.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Tunisien

AFP

Le président tunisien en Libye sur fond d'éclaircie politique

Le président tunisien en Libye sur fond d'éclaircie politique

AFP

Le président tunisien entame une visite d'Etat en Libye

Le président tunisien entame une visite d'Etat en Libye

AFP

Le nouveau gouvernement tunisien suspendu

Le nouveau gouvernement tunisien suspendu

production

AFP

Pétrole: le rebond de la production en Libye, fragile et

Pétrole: le rebond de la production en Libye, fragile et

AFP

Le Sud-Africain Aspen prêt

Le Sud-Africain Aspen prêt

AFP

Libye: reprise de la production sur un important champ pétrolier

Libye: reprise de la production sur un important champ pétrolier