mis à jour le

Championnat national : LES MAL CLASSES SE NEUTRALISENT

L'ASKO (en bleu) et l'ASB (en jaune)
n'ont plus que 8 matches pour assurer leur maintien

Démarrée samedi dernier avec la victoire du Stade malien devant le CSD (1-0), la 22è journée du championnat national s'est poursuivie mercredi au stade du 26 Mars. Deux rencontres étaient au programme : ASKO-ASB et Atar club-USFAS. Toutes ces quatre équipes occupent le bas du tableau. C'était donc la confrontation des mal classés, mercredi au stade Modibo Keïta. Et dans les deux matches il n'y a eu ni vainqueur ni vaincu. L'ASKO et l'ASB se sont séparées dos à dos, tout comme Atar et l'USFAS et sur le même score d'un but partout. Mais sur l'ensemble de leur prestation, l'ASKO et l'USFAS peuvent nourrir quelques regrets. Car les Oranges ont ouvert le score à la 50è minute grâce à une tête impeccable de Sidiki Kourouma avant d'être rejoints au tableau d'affichage 9 minutes plus tard, suite à une action anodine. L'USFAS elle, a débloqué le tableau d'affichage avant de rater un nombre incalculable d'occasions. Et à cinq minutes de la fin du match, les militaires seront rejoints au score par Atar club qui remettra les pendules sur penalty. Mercredi, la première rencontre a mis aux prises l'ASKO et l'ASB. Dans le même dispositif tactique, les deux équipes ont fait un match équilibré. Les occasions ont été rares et le match s'est joué au milieu du terrain. Aux 13è et 18è minutes l'ASB passe à côté de l'ouverture du score. Mamadou Bagayogo voit sa frappe dévier par le portier adverse, Issa Fofana, tandis que Boubacar Sissoko rate le cadre. L'ASKO répliquera avec ce tir de Zoumana Sidibé dévié en corner par le portier de l'ASB, Sory I. Traoré (28è min). L'occasion de but la plus nette de la première période sera à l'actif de l'ASB. A la réception d'un centre de Malick Berthé, Boubacar Sissoko, seul au 2è poteau, ne parvient pas à cadrer sa tête (39è min). En 2è période l'ASKO revient en force. Sidiki Kourouma tire à côté (47è min) avant d'ouvrir le score pour les siens. Suite à un centre de Souleymane Sissoko, l'ailier gauche de l'ASKO reprend le cuir de la tête et trompe Sory I. Traoré (1-0, 50è min). Mais la joie des joueurs de Boubacar Coulibaly dit Buteur Patenté sera de courte durée. Car l'ASB va remettre les pendules à l'heure à la 59è minute par l'intermédiaire de Mamadou Diallo entré en jeu une minute plus tôt et qui profitera d'une sortie hasardeuse du portier de l'ASKO, Issa Fofana pour marquer (59è min, 1-1). Malgré les efforts de part et d'autre, aucun but ne sera plus marqué. Score final 1-1. En 2è heure, le match Atar club-USFAS s'est également soldé par le même score (1-1). Contrairement au premier match qui était équilibré, la deuxième rencontre sera dominée par l'USFAS. Une domination que les Militaires concrétisent dès la 22è minute avec ce but du défenseur axial Kalifa Doumbia monté aux avant-postes. Suite à un centre de Boubacar Dembélé, Kalifa Doumbia contrôle le cuir et mystifie deux défenseurs adverses avant de déclencher un tir puissant sous la barre, (22è min, 1-0). Peu après la demi-heure, Adama Traoré est à deux doigts de réaliser le break mais il ne peut redresser la trajectoire du centre de Lassine N. Keïta (33è min). Du côté de l'équipe de Kidal, c'est Bréma Diallo qui sonna la révolte avec ce tir lointain qui sera dévié en corner par Komandjan Keïta (37è min). A la 42è minute, le coach Aly Ag Elkebich lance dans le bain ses deux attaquants les plus prolifiques : Bakara Bah (4 réalisations) et Ousmane Konaté (3 réalisations) qui pèseront de tout leur poids sur l'arrière garde de l'USFAS. Mais malgré ce réveil des Kidalois, c'est l'USFAS qui domine le jeu et qui se créé les meilleures occasions. Aux 46è, 56è 70è, 75è minutes, les militaires ratent le break, respectivement par Adama Traoré et Alassane Dembélé. Les joueurs de Kidal eux, ne rateront pas les leurs. A cinq minutes de la fin du match, ils obtiennent un penalty qui sera transformé par le capitaine Souleymane Fané, (1-1, 85è min). Ces deux matches nuls n'arrangent aucune des quatre équipes. L'ASKO et l'USFAS comptent, respectivement 22 et 21 points tandis que l'ASB et Atar club restent 15è et 16è avec 18 et 10 unités au compteur. La 22è journée du championnat se poursuivra ce week-end et ne prendra fin que lundi. Demain samedi, le Nianan affrontera la J. A., tandis que l'Office du Niger sports serra l'hôte des Onze Créateurs. 24h plus tard, c'est-à-dire dimanche ce sera le grand classique Réal-Djoliba. Dauphin du Stade malien depuis la 19è journée avec 44 points, le Réal veut terminer la saison à cette place qualificative pour la Ligue des champions prochaine. Le Djoliba 4è avec 37points vise la place du Réal au classement. Pour le moment 7 points séparent les deux équipes et il ne reste plus que 9 journées de compétition. Le face à face de dimanche est donc très important pour les deux protagonistes. La défaite est interdite des deux côtés et le match nul n'arrange personne parce que le Réal reste sous la menace du COB (40 points). Des Olympiens qui affronteront l'AS Bakaridjan juste après le choc Réal-Djoliba.

L. M. DIABY

Mercredi au 1er mai au stade du 26 Mars ASKO-ASB : 1-1 Buts de Sidiki kourouma (50è min) pour l'ASKO; Mamadou Diallo (59è min) pour l'ASB. Arbitrage de Youssouf Diallo assisté de Souleymane Traoré et Mamadou Barry. ASKO : Issa Fofana, Sadia Fabé, Tahirou Coulibaly, Nouhoum Kané, Ousmane Keïta (cap), Adama S. Mariko (Fousseyni Coulibaly), Digué Diawara (Moussa Coulibaly), Sidiki Kourouma, Zoumana Sidibé, Oumar Doumbia (Mamadou Mariko), Souleymane Sissoko. Entraîneur : Boubacar Coulibaly. ASB : Sory I. Traoré, Larabi Berthé, Ibrahim S. Diakité, Idrissa F. Keïta, Daouda Camara (cap), Mamadou Bagayogo, Daouda Fané (Soboua Sogoba), Mamadou Kouyaté, Malick Berthé, Boubacar Sissoko (Mamadou Diallo), Moussa Diarra (Moussa Camara). Entraîneur : Sébastien Yodé. Atar club-USFAS : 1-1 Buts de Souleymane Fané (85è min, s.p.) pour Atar club ; Kalifa Doumbia (22è min) pour l'USFAS. Arbitrage de Brahima Ouélé assisté de Mariam Coulibaly et Sikou Danfaga. Atar club : Boubacar Doumbia, Souleymane Fané (cap), Mamadou Traoré (Namory Sacko), Abdoulaye Adewal, Modibo Dembélé, Bréma Diallo, Abou Diallo, Boubacar S. Guindo, Sory B. Kouma (Bakara Bah), Mamadou Sogoré, Sao Boubacar Doumbia (Ousmane Konaté). Entraîneur : Aly Ag Elkebick. USFAS : Komandjan Keïta, Koman Sidibé, Mohamed Minta, Sékou Diawara, Kalifa Doumbia, Abdoul Aziz Kané, Amadou Diallo (cap), Boubacar Dembélé, Lamine N. Keïta, Alassane Dembélé, Adama Traoré. Entraîneur : Mamoutou Coulibaly.

LE PROGRAMME

Samedi 4 mai à Koulikoro Nianan-J. A. A Ségou Office du Niger sports-Onze Créateurs Dimanche 5 mai au stade Modibo Keïta 17h : Réal-Djoliba 19h : COB-AS Bakaridjan Lundi 6 mai au stade Modibo Keïta 17h : CSK-ASOM

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

championnat

AFP

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

AFP

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

AFP

Un Nigérian devient le premier Africain

Un Nigérian devient le premier Africain

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?